Live News

Fraude alléguée autour de la pension d’invalidité : cinq personnes arrêtées

La ministre de la Sécurité sociale, Fazila Jeewa Daureeawoo, a confirmé à l’Assemblée nationale ce vendredi après-midi, l’affaire de fraude alléguée autour de la pension d’invalidité. Cinq personnes ont été arrêtées par la police alors que 121 cas de fraude ont été détectés par son ministère. Parmi 82 personnes ont été déjà convoquées pour la réévaluation des dossiers par le Medical Tribunal et leurs pensions ont été annulées. Tandis que les 29 cas restant son en cours d’évaluation par la même instance.

Fazila Jeewa Daureeawoo qui répondait à une PNQ du leader de l’opposition sur ces fraudes a affirmé que des enquêtes ont été initiées par la police et l’ICAC. Elle a fait ressortir qu’une fois les conclusions des enquêtes obtenues, des actions seront prises. 

Mais, Xavier Luc Duval leader de l’opposition se dit, lui, convaincu qu’il y aurait un millier de cas de fraude ou plus. D’où la nécessité, selon lui,  d’une révision du système d’allocation de ces pensions.  Xavier Luc Duval a également avancé qu’il n’y a pas que le Moka Eye Hospital qui en est concerné, mais aussi un autre centre hospitalier. 

La ministre a soutenu qu’elle en est au courant et que dorénavant les certificats médicaux du Moka Eye Hospital doivent être endossés uniquement par le Surintendant de l’hôpital et non par quelqu’un d’autre. Elle a ajouté que des discussions sont en cours pour la mise en place d’un E-social Security System pour la vérification de l’authenticité des certificats médicaux afin d’éviter ce type de problème à l’avenir.

Xavier Luc Duval lui a aussi rappelé que le Medical Board n’a pas d’équipements adéquats pour assurer les vérifications médicales des demandeurs de pensions d’invalidité. Fait qu’a reconnu la ministre Daureeawoo. Celle-ci a soutenu que des rencontres et des discussions sont en cours par son ministère pour revoir tout l’aspect du Medical Board. 

À l’agenda est aussi l’informatisation du système de pension dans les plus brefs délais.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !