Live News

France : des petites culottes pour sensibiliser le Premier ministre Jean Castex au sort de certains commerces

Les gérantes de boutiques de lingerie du collection Action culottée ont partagé une photo de la petite culotte envoyée à Jean Castex. (Photomontage. Capture d’écran Facebook @ France Info)

Une « action culottée », le terme est à la mesure du geste de 80 gérantes de magasins indépendants de lingerie en France. Elles ont en effet décidé de protester contre la fermeture de leurs boutiques à leur façon.

Pour manifester contre un sentiment d'injustice, elles ont donc envoyé des courriers accompagnés de petites culottes à Jean Castex, le Premier ministre français, rapporte le journal « Ouest-France », ce mardi 20 avril. 

« Une action symbolique, mais avant tout humoristique », expliquent ces gérantes dans un courrier adressé au chef du gouvernement français afin d’attirer son attention rapporte sur son site « France Bleu ». Elles ont d’ailleurs lancé le #actionculottee sur Twitter.

Twitter

Les commerces de lingerie ne sont pas reconnus comme des commerces « essentiels », alors qu'on en est à un troisième confinement en France. 

Selon le site Web de « L’Obs », les participantes à cette « Action culottée » soutiennent que leurs commerces ne sont pas des lieux particulièrement propices à la propagation du virus.

« Les études montrent que ce n’est pas dans les commerces indépendants que le risque de transmission est le plus élevé. Nos petites surfaces nous permettent de réguler le flux de visiteur de façon précise », expliquent les organisatrices dans un communiqué de presse.

Avant la mise en place du troisième confinement, la liste des commerces « essentiels » avait été élargie. 

Des établissements comme les librairies ou les coiffeurs avaient obtenu l’autorisation de rester ouverts, contrairement aux deux premiers confinements. Cela n’a pas été le cas des magasins de vêtements ou de lingerie.

 


 

  • Health matters

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !