Xplik ou K

Fourniture en électricité : son frère s’oppose à l’installation d’un pylône électrique

ceb

Yawantee, habitante de Tranquebar, raconte qu’elle était alimentée en électricité par sa voisine avec la permission de cette dernière pendant plusieurs années. Malheureusement, sa voisine est décédée et les héritiers ont vendu la maison. « Les nouveaux propriétaires comptent détruire la maison actuelle qui est vieille pour en construire une autre et je ne serais plus alimentée en électricité », dit-elle. Yawantee a déjà entamé des formalités auprès du CEB pour être alimentée en électricité et pour avoir aussi son propre compteur. Toutefois, selon le Central Electricity Board (CEB), il faut installer de nouveaux pylônes électriques pour qu’elle soit connectée au réseau électrique.

« Mes démarches n’ont jamais abouti à cause de l’opposition de mon frère qui vit dans la même cour que moi. Mon frère ne me donne pas accès à la cour commune dans laquelle nous vivons. Nous utilisons aussi un passage commun et le pylône doit être installé dans le passage en question. Même si le terrain a déjà été partagé et nous avons chacun nos papiers en règle, il fait objection au CEB et empêche les officiers d’entrer dans la cour et il faut d’abord passer chez lui pour arriver vers ma maison », explique Yawantee.

Aansa Beedacee, responsable de Corporate Communication Officer au CEB, explique que le problème ne vient pas de l’organisme. « Nous ne pouvons pas placer un pylône électrique sans l’aval des personnes concernées. Les travaux nécessaires ont déjà été faits de notre côté en vue de placer le nouveau pylône. Dans ce cas précis, il faudra que le demandeur loue les services d’un homme de loi et d’un arpenteur pour pouvoir aller de l’avant. Nous verrons alors comment placer le pylône dans le meilleur endroit pour la sécurité de l’abonné, mais aussi pour celle des habitants de la région. Malheureusement, dans une telle situation, nos employés ne peuvent faire de médiation entre les deux parties », a fait ressortir Aansa Beedacee.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !