Live News

Fouilles rue Dheerujlall Seetulsing, Port-Louis : des habitations risquent de s’effondrer

maison Les pompiers ont sommé les occupants des maisons à partir.

Des maisons ayant des occupants risquent de s’effondrer rue Dheerujlall Seetulsing, près des rues Jacob et Wellington, Port-Louis. En cause : des fouilles menées par un entrepreneur qui n’aurait pas respecté la distance de 10 ou 6 pieds à observer entre le site des fouilles et les maisons proches. Construites sur un terrain en pente, plusieurs d’entre elles risquent de s’effondrer à la moindre érosion du sol. Et cela risque de se produire avec les fréquentes averses.

Jeudi, les travaux ont stoppé quand les sapeurs-pompiers et des cadres de la municipalité ont été convoqués sur place. La mairie dit ignorer qui a entrepris ces travaux. Les ouvriers sur place se sont abstenus de tout commentaire.

Devarajen Cundasamy, propriétaire des maisons qui risquent de s’effondrer, affirme que le promoteur avait proposé de reloger les locataires, mais rien n’a été fait à ce jour. « Le promoteur aurait dû ériger un mur de soutènement pour ne pas menacer les maisons bâties plus haut. Il a aussi empiété sur mon terrain...»

Avec les risques d’éboulement, causés par les travaux, les locataires ont été sommés par les pompiers d’évacuer les lieux. Le Central Electricity Board a promptement coupé l’électricité.

Gino Mallepa est désemparé, il ne sait où il va habiter avec son épouse et ses enfants âgés de 15 et 5 ans. « Le propriétaire a consenti à nous prêter un logement temporaire, le temps de trouver une solution. Je vais solliciter le ministère de la Sécurité sociale, la National Empowerment Foundation et la National Housing Development Company Ltd pour nous aider dans nos démarches. »

Gino est maçon. Cela fait cinq ans qu’il habite cette maison. Depuis le début des travaux, il affirme que sa maison tremblait. « Nous avions peur d’habiter la maison, mais nous ne savions où aller. J’ai consigné une déposition au poste de police de Pope Hennessy, jeudi 21 mars, à la demande du Mauritius Fire and Rescue Service(MFRS) qui a été mandé sur les lieux », confie-t-il.

Les occupants pas en sécurité

Dorsamy Ayacouty, Divisional Officer au MFRS, explique que des fouilles ont été entreprises par un promoteur pour construire un bâtiment. La municipalité de Port-Louis a, par la suite, constaté qu’il y a eu un début d’éboulement et la mise en péril de deux maisons, qui risquent de s’effondrer à tout moment. « Le MFRS a été mandé sur les lieux pour un constat de la situation. Tout choc durant les travaux risque de provoquer l’effondrement des maisons » estime-t-il. « Les occupants ne sont pas en sécurité en demeurant dans ces maisons. J’ai réclamé leur évacuation jusqu’à ce que le site soit sécurisé. »