Live News

Forum-débat mensuel : l’aménagement du territoire au menu 

Le prochain forum-débat mensuel de Nawaz Noorbux et Malenn Oodiah sera focalisé sur l’écodéveloppement et l’aménagement smart du territoire. Quatre nouveaux panélistes liés au monde de l’architecture et de l’urbanisme seront sur le plateau pour exposer leurs points de vue. 

Pour cette 13e édition du forum-débat mensuel animé par Nawaz Noorbux et Malenn Oodiah, c’est la question de l’aménagement du territoire qui retiendra l’attention. Le thème retenu : « L’écodéveloppement et aménagement smart du territoire ». Ce prochain rendez-vous aura lieu le mercredi 11 septembre prochain à l’école de photographie, à Médine, Bambous. Les débats démarreront à 17 heures pour prendre fin à 19 heures. 

Quatre noms liés au monde de l’architecture et de l’urbanisme participeront à ce forum-débat. Il s’agit de Jean-François Adam et Nivel Mauree, deux architectes urbanistes, Sabeera Abdullakhan, designer architectural et Reshma Kholeegan, architecte et Urban Planner. 

Maleen Oodiah explique que le thème de l’aménagement du territoire ainsi que du littoral est important. « Il y a 25 problématiques actuelles et à venir parmi lesquelles l’aménagement du territoire est central pour l’avenir de Maurice. C’est un sujet qui touche tout un chacun dans leur vie de tous les jours », précise l’animateur du forum-débat. Nawaz Noorbux abonde dans le même sens. « Face aux défis tels que le changement climatique, le développement sauvage et autres, il faut savoir dans quelle direction bouger »,indique-t-il. 

Trois des quatres panélistes.
Trois des quatres panélistes.

Les panélistes et les animateurs auront du pain sur la planche, vu le vaste programme auquel ils devront s’attaquer. Après un survol de l’aménagement du territoire, ils aborderont plusieurs autres aspects, notamment, l’irruption du foncier et de l’immobilier, l’intégration socio spatiale, l’habitat et le modèle social, le vert, le cadre bâti et les infrastructures et le littoral pour mettre fin à la foire d’empoigne. 

D’autres points importants qui font débat depuis plusieurs années maintenant seront également débattus. Par exemple, un nouveau « National Physical Development Plan » (NPDP) ou une « National Development Strategy » étant donné qu’il y a urgence en raison du développement du foncier accéléré et les effets du changement climatique qui doivent y être intégrés.

Sur le site web de Projet de société, on peut lire le descriptif suivant : « La planification spatiale a un rôle de pivot, elle est une sorte de clé de voûte autour de laquelle tout se joue : sécurité alimentaire, indépendance énergétique, alimentation en eau, résilience écologique et autres défis que présente un avenir où il faudra compter avec les effets du changement climatique ».  Phrase empruntée à Adi Teelock. Attention au point de non-retour. Notre responsabilité citoyenne nous pousse à tirer la sonnette d’alarme sur la question de l’aménagement du territoire.

On peut aussi lire sur le site que «notre défi est de construire une société où toutes les déclinaisons des projets « smart» existants et à venir soient en ligne avec l’écodéveloppement. La dimension inclusive est fondamentale et passe spatialement par un modèle de développement socio-économique faisant la part belle à l’économie solidaire de proximité. C’est tout le territoire qui doit miser sur le potentiel du numérique. L’aménagement du territoire reflète le cœur d’une société. Il doit porter le rêve mauricien ».

Le rendez-vous est donc pris mercredi prochain. Vous pourriez suivre cette émission en direct sur Radio Plus, en live streaming sur notre page Facebook et sur notre site web à partir de 17 h00. 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !