Economie

Formation : Harel Mallac accueillera des étudiants de l’UoM

harel mallac De gauche à droite : le CEO d’Harel Mallac, Charles Harel, le vice-chancelier de l’université de Maurice, Professeur Dhanjay Jhurry et le directeur général d’Harel Mallac, Shateeaum Sewpaul.

L’université de Maurice et la société Harel Mallac Technologies ont signé un protocole d’entente qui bénéficiera aux étudiants à travers des formations. C’était lundi le 15 avril à l’université de Maurice.

Selon le vice-chancelier, Professeur Dhanjay Jhurry, le but de cet accord est que les élèves de l’université de Maurice (UoM) acquièrent de l’expérience à travers des placements au sein de l’entreprise Harel Mallac Technologies.

Cet accord serait d’une part une façon de donner un avant-goût au monde du travail aux étudiants qui feront des stages chez Harel Mallac Technologies. Et d’autre part, de comprendre ce que la société est en train de développer dans le secteur des technologies innovantes. « Ce n’est pas que les étudiants de la faculté d’ingénierie ou la faculté de l’information, communication and digital technologies qui seront concernés par cet accord, mais la faculté d’agriculture et la faculté des sciences sociales et humaines seront également considérées », précise le vice-chancelier.

D’ailleurs, les chercheurs de l’université de Maurice qui travaillent sur l’intelligence artificielle seront également concernés par cet accord.  « C’est très important pour nous de  nous assurer que nos chercheurs qui travaillent dans le domaine de l’intelligence artificielle puissent travailler avec la société Harel Mallac pour développer des projets qui ne resteront pas dans les laboratoires, mais qui pourront être exploités afin que l’île Maurice prospère », lance le Professeur Dhanjay Jhurry

Pour Charles Harel, le CEO d’Harel Mallac Group, ce partenariat qu’il qualifie de ‘gagnants-gagnants’ pour les deux établissements est en deux phases. « C’est une façon pour notre entreprise de découvrir des jeunes talents mauriciens et de s’assurer ensuite qu’ils pourront avancer dans leur carrière plus rapidement grâce à l’expérience de terrain qu’ils auront avec les stages au sein de l’entreprise.  Cela aidera aussi la compagnie d’avoir des personnes déjà autonomes dès le début et aidera l’étudiant à démarrer dans la vie où le marché du travail est compliqué », indique-t-il.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • KFC