Actualités

Formation de chiens renifleurs : quand le meilleur ami de l’homme devient l’ennemi des trafiquants

Chiens renifleurs

Nex, Nixie et Nacre sont des chiens actuellement en formation par la Mauritius Revenue Authority. S’ils réussissent, ils vont intégrer l’équipe canine des douanes. Leur mission : détecter la drogue et les billets de banque cachés dans les valises des passagers.

« Les chiens de cette race sont très appréciés pour ce genre de mission, car ils sont dotés d’une grande capacité d’apprentissage et d’un odorat très développé »

Avec leurs tailles élancées, leurs regards acérés, leurs museaux pointus et leurs oreilles dressées, Nex, Nixie et Nacre attirent le regard. Ce sont les trois nouveaux élèves de K9 Unit du département des douanes de la Mauritius Revenue Authority (MRA).

Nixie a fière allure.
Nixie a fière allure.

Ces chiens de la race berger belge malinois, qui viennent de la Réunion, suivent actuellement une formation qui s’étalera sur trois à quatre mois. S’ils sont performants, ils intégreront l’unité K9 pour travailler sur un système de rotation. Nous avons rencontré ces molosses pas comme les autres. Premier constat : ils sont très alertes, en raison de leur musculature svelte. Solides sur leurs pattes, prêts à bondir !

Jean-Luc Chane-Kane, un cynophile réunionnais qui compte 37 ans d’expérience dans le dressage de chiens qui évoluent à un très haut niveau, est à Maurice pour former les Dog Trainers. À leur tour, ils formeront les trois bergers belges malinois.

« Les chiens de cette race sont très appréciés pour ce genre de mission, car ils sont dotés d’une grande capacité d’apprentissage et d’un odorat très développé. Avec leur souplesse, ils peuvent aussi pénétrer dans des endroits très étroits pour des recherches », explique-t-il.

Des instructeurs de la K9 Unit vont les entraîner à repérer des odeurs spécifiques et les dresser, afin de leur faire comprendre ce qu’on attend d’eux. C’est-à-dire détecter de la drogue et d’autres substances illicites ainsi que des coupures de banque.

Jean-Luc Chane-Kane montre aux instructeurs les gestes qu’il faut faire pour bien communiquer avec les chiens renifleurs.
Jean-Luc Chane-Kane montre aux instructeurs les gestes qu’il faut faire pour bien communiquer avec les chiens renifleurs.

« La réussite de la formation dépend largement de celui qui est au bout de la laisse et de la communication entre le chien et son maître », précise Jean-Luc Chane-Kane.

En effet, un chien renifleur doit avoir un maître attentif, présent et capable d’assurer son éducation de manière juste, mais ferme. « Ce temps de formation intense nous permet d’enseigner les bases de communication aux chiens renifleurs, d’évaluer leurs aptitudes et leurs performances », précise l’instructeur Riyad (prénom modifié).

Si tout se passe bien, Nex, Nixie et Nacre prendront immédiatement leurs fonctions à l’aéroport ou au port pour détecter des coupures de banque et d’autres colis suspects.

Chiens renifleurs

Une séance d’entraînement avec Sceuntgie, un labrador noir.
Une séance d’entraînement avec Sceuntgie, un labrador noir.

« Cependant, cela ne s’arrête pas là. Ils doivent continuellement être entraînés et formés à raison d’une fois par semaine, afin de maintenir leur forme et leur compétence », ajoute Riyad. Il a le regard braqué sur les trois cerbères.

« Je peux dire qu’ils sont fiables à 100 %. Quand un chien renifleur détecte de la drogue ou d’autres substances, il donne l’alerte soit en s’asseyant près du colis sans bouger, soit en grattant les valises et les sacs », lance-t-il fièrement.

Puis, c’est aux policiers ou aux douaniers de prendre le relais pour des fouilles minutieuses des bagages suspects.

Depuis le début de 2018 jusqu’à maintenant, l’équipe canine de la MRA a pu détecter une importante quantité de drogues et d’autres substances illicites d’une valeur marchande de près de Rs 250 millions.

S’ils sont performants, Nex, Nixie et Nacre prendront une retraite bien méritée après dix ans de bons et loyaux services. Cependant et comme pour les humains, un accident ou une maladie peut stopper net leur carrière.