Actualités

Fonction publique : la nomination des SCE et des PS fait sourciller

Réjouissances et colère au sein de la Fonction publique avec la nomination de trois Senior Chief Executives (SCE) et de cinq Permanent Secretaries (PS). Une fois encore la hiérarchie n’a pas été respectée. Au moins deux Permanent Secretaries ont confié au Défi Plus leur intention d’avoir recours à la justice.

Swaminathan Ragen, Georges Henry Jeanne et Vidianand Lutchmeeparsad ont été promus au rang de Senior Chief Executives. Or, Iona Melanie Oree qui était en troisième position dans la hiérarchie est restée sur le carreau. Fareed Azad Iman Chuttan, qui était en 9e position a été assigné comme SCE. Toujours, au sommet de la Fonction publique, Jean Maxy Simonet, SCE du ministère des Infrastructures publiques, a été nommé Secretary for Public Service. Il s’occupera des deux ministères. Geandave Gukhool, Dhanandjay Kawol, Premode Neerunjun, Jaganathan Parasivam Rangan et Sewah Kumari Doorgakant ont été nommés au poste de Permanent Secretary. En sus, Megavarnen Varaden et Mohummad Shamad Ayoob Saab ont été assignés à ce poste. Dans la foulée, il y a eu une vague de transferts.

Si la promotion au poste de PS se fait en fonction de l'ancienneté , ce n’est pas le cas pour le poste de SCE. D’où la frustration de certains hauts fonctionnaires. « On ne se rend pas compte du tort qu'on fait à ceux dont les droits à la promotion sont bafoués. Non seulement on se sent frustré, mais surtout humilié. Ce n’est pas une mince affaire d’être supplanté par des gens qui sont au-dessous de vous dans la hiérarchie », se plaint un fonctionnaire qui envisage de contester ces promotions en justice.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !