Economie

Fintech : Maurice intéresse Blockchain

Benito Elisa. Benito Elisa.

Chaîne de blocs (Blockchain) et cryptomonnaie seront l’objet de débats ce lundi 13 août lors d’une conférence à l’hôtel Intercontinental, à Balaclava.

Environ 250 délégués internationaux sont attendus pour cet évènement organisé par Gulf Xellence avec le soutien de la société singapourienne Locus Chain et FXPay, entre autres. Selon ces derniers, ce sera une belle occasion pour les entreprises locales de faire du réseautage et de promouvoir leurs projets.

« La conférence a été organisée à Maurice pour promouvoir la Blockchain et la cryptomonnaie. On entend parler de Bitcoin et de la Blockchain à la télé, à la radio et à travers Internet. Mais il est temps que les Mauriciens sachent ce que c’est », explique Benito Elisa, Event Promoter. L’organisateur a engagé une vingtaine d’experts dans le domaine à travers le monde pour partager leurs connaissances et expériences avec les délégués mauriciens. Il y aura plusieurs présentations de différentes sociétés de Blockchain pendant cette journée et des séances de questions/réponses.

Il faut souligner que c’est dans ce genre d’évènement que les investisseurs et les venture capitals identifient des projets viables et profitables. Ce sera aussi une occasion en or pour faire du networking et promouvoir des projets. Le débat sera ouvert sur la possibilité que Maurice devienne un Blockchain Hub pour l’océan Indien et l’Afrique. « Nous avons eu douze media partners de différents pays. Je dois dire aussi que l’évènement sera couvert par Thomson Reuters, BBC Africa, Platform Africa, les médias internationaux et la presse locale », indique-t-il.

Barlen Vyapoory, président de la République par intérim, fera un discours inaugural en présence de Yogida Sawmynaden, ministre de la Technologie et de la Communication, de Xavier-Luc Duval, leader de l’opposition, de Yandraduth Googoolye, gouverneur de la Banque de Maurice, de Sangyoon Lee, de Bloom Technology de la Corée du Sud, ainsi que du fondateur et CEO de Locus Chain Foundation Pte. Ltd. La conférence a pour objectif de faire connaître cette nouvelle technologie aux sociétés locales.

« Il est à noter qu’il y a des sociétés locales qui sont avant-gardistes et qui ont déjà investi dans cette technologie depuis un ou deux ans. Je pense aussi que les banques vont adopter cette nouvelle technologie très rapidement. Alors, l’avenir de la technologie Blockchain à Maurice et globalement s’annonce prometteur. Quant à la cryptomonnaie, tout dépendra de son adoption par les consommateurs et les commerçants comme moyen de paiement et bien évidemment de l’appui des gouvernements de différents pays à travers le monde, des big corporate investments, ainsi que de la perception des investisseurs », explique l’organisateur. Il ajoute que Maurice suscite un grand engouement parmi la communauté globale de Blockchain par rapport aux avantages qu’offre le pays, en comparaison à d’autres juridictions. « Je fais un appel spécial aux autorités concernées pour agir vite par rapport à la préparation de la loi et des régulations de cette industrie », ajoute-t-il.

Il est d’avis que cette conférence va aider Maurice à se faire connaître et se positionner comme une juridiction sure et solide pour accueillir les sociétés de Blockchain. La conférence a attiré une douzaine de sociétés Blockchain comme sponsors. Elles vont utiliser cette plateforme afin de faire connaître les détails de leurs projets.

Une réunion sera organisée le lendemain de la conférence avec des représentants de l’Economic Development Board et ceux des sociétés Blockchain. Elle vise à promouvoir Maurice comme une juridiction Blockchain et à permettre aux délégués étrangers de poser des questions par rapport aux lois existantes concernant la Blockchain et la cryptomonnaie et aux procédures pour un permis de Blockchain.