Actualités

Finances : un taux directeur à 2,85 % pour soutenir l’économie minée par le Covid-19

Le gouverneur de la Banque de Maurice, Harvesh Seegolam, avec à ses côtés Mardayah Kona Yerukunondu et Sadhna Sewraj-Gopal.

Comme attendu, le Monetary Policy Committee de la Banque centrale a voté en faveur d’une réduction du taux de référence, afin de donner une impulsion aux activités économiques du pays, des affaires sous l’influence du Covid-19, épidémie se propageant dans nos principaux marchés.

Lors de leur première réunion, les membres du comité sur la politique monétaire ont voté à l’unanimité en faveur d’une baisse du taux directeur par 0,5 %, la ramenant à 2,85 %, a indiqué Harvesh Seegolam, gouverneur de la Banque de Maurice et président de ce comité. 

Dans l’après-midi de mardi, à la Bank of Mauritius Tower, il a communiqué cette décision et les raisons la motivant à la presse. Il a rappelé que l’évolution de la situation est suivie sur une base quasi-quotidienne. 

La prochaine réunion du comité aura lieu le 6 mai, ce qui montre l’importance accordée à l’épidémie Covid-19 et à ses impacts. Si c’est nécessaire, le comité sur la politique monétaire peut se réunir avant.

En baissant le taux directeur, le comité cherche à donner une nouvelle impulsion à l’économie mauricienne en position difficile. 

L’estimation de croissance a été ramenée dans la fourchette de 2,6 % à 2,8 % contre une prévision de quelque 4 % en novembre dernier. L’inflation devrait accélérer à 1,5 % en décembre 2020 contre 0,5 % il y a un an, estime Harvesh Seegolam. Il avait avec à ses côtés Mardayah Kona Yerukunondu, First Deputy Governor, et Sadhna Sewraj-Gopal, Second Deputy Governor.

Le Covid-19, se propage à vive allure en Europe. Les principaux marchés financiers ont été acculés. Par extrapolation, Maurice, petite économie ouverte sur le reste du monde, est fragilisée. « Le tourisme demeure le secteur le plus vulnérable à cause d’une possible forte baisse dans les arrivées touristiques », ajoute-t-il. « Une baisse dans l’activité touristique aura des effets sur d’autres secteurs de l’économie. »

Ce n’est pas tout. Le gouverneur de la Banque de Maurice a évoqué d’autres défis qui ont une incidence sur les perspectives de croissance. Les exportations sont en baisse. Les investissements en sont affectés. Le déficit du compte courant sera en hausse en 2020.

Réactions

Kevin Ramkaloan, Chief Executive Officer de Business Mauritius : «Cette baisse est la bienvenue»

« Une baisse du taux directeur est la bienvenue. Comme fait ressortir le Fonds monétaire international, il est important que toutes les mesures possibles soient prises et rapidement. À cet effet, Business Mauritius et ses membres sont en train de travailler en étroite collaboration avec les autorités, afin de dégager des mesures de soutien aux secteurs en difficulté. »

Dr Takesh Luckho, économiste : «Une occasion pour les PME»

« Le tourisme sera durement touché. Idem pour le secteur manufacturier. À circonstance exceptionnelle, la mesure se doit être de la même magnitude. Et cette baisse vise à dynamiser de nouveau l’économie en difficulté. Logiquement, les entrepreneurs locaux ont la possibilité d’investir davantage. C’est une belle occasion pour les petites et moyennes entreprises dans la mesure où elles peuvent contracter des emprunts à de meilleurs taux et remplir le vide laissé par la baisse dans les exportations. Cependant, en de tels moments, une politique monétaire favorable n’est qu’une solution dans le court terme. Il faut que la trésorerie publique vienne de l’avant avec des mesures, afin de complémenter la décision de la Banque de Maurice. »

Bhavik Desai, AXYS : «Dans la bonne direction»

« C’est un bon signal quand on tient compte de ce qui se passe à travers le monde. Il faudra essentiellement soutenir les entreprises qui risquent de souffrir en termes de liquidité. La décision va dans la bonne direction », estime Bhavik Desai, Head of Research chez Axys Stockbroking Limited. Dans une note, lundi après-midi, la firme de courtage avait estimé que la réduction du taux directeur serait de 0,5 % à un pourcent.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !