Live News

Finances : un comité mis en place pour mesurer la dette dans les entreprises publiques

Selon le député du MMM, Aadil Ameer Meea la dette de la Central Water Authority s’élève à Rs 3,9 milliards et celle de la Waste Water Management Authority à Rs 3,4 milliards.

La dette des entreprises de services publics, sujet épineux qui a été au centre d'un échange serré entre majorité et opposition, ce mardi 11 mai à l’Assemblée nationale. Un comité de pilotage a été mis en place au niveau du ministère des Finances pour mesurer le montant de la dette dans les entreprises publiques, a expliqué le ministre des Finances, Renganaden Padayachy, aujourd'hui, à cette occasion.

Le ministre répondait à une interpellation du député mauve Aadil Ameer Meea,  sur les prêts accordés par le gouvernement à des organismes publics.

Une autre responsabilité de ce comité sera de présenter des mesures pour redresser la situation financière de ces organismes publics. Les mesures seront annoncées dans le prochain budget 2021/2022.

Selon le député du Mouvement militant mauricien, la dette de la Central Water Authority s’élève à Rs 3,9 milliards et celle de la Waste Water Management Authority  à Rs 3,4 milliards.

Aadil Ameer Meea a aussi ajouté que les dettes de Polytechniques et d’Airports of Mauritius limited se montaient à Rs 651 millions et Rs 573 millions respectivement.

Pour répliquer, le ministre Renganaden Padayachee parle de situation financière difficile à l’aéroport à cause de la Covid-19.

Retard du projet Yihai Smart City

Le député mauve a aussi interrogé le ministre des Finances sur les travaux de l'Yihai Smart City à Pailles. Aadil Ameer Meea se dit étonné du retard du projet, qui coûterait plus d’un milliard de roupies aux contribuables.
 
Et le grand argentier de répondre que l’accomplissement du projet a pris du retard en raison des deux confinements causés par la pandémie de la Covid-19.
 
Pour rappel, la State Investment Corporation Ltd a conclu un Joint Venture Agreement avec Yihai International Investment Management Ltd pour un projet qui comprend trois phases, dont un ensemble résidentiel d’appartements, penthouses et villas, un ensemble de bureaux et de locaux commerciaux et une série d’espaces de loisirs.

Le ministre des Finances a indiqué que les deux premières villas devraient être achevées en juin 202, les deux autres étant prévues pour septembre 2021.

Le ministre Padayachy a aussi précisé que le projet a démarré après l'obtention d'un Smart City Certificate auprès de l'Economic Development Board en octobre 2019.
 
Aadil Ameer Meea a demandé de déposer le plan directeur du projet, une demande rejetée par le ministre des Finances.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !