Economie

Finances : Maurice investit Rs 1,45 milliard en Afrique

Afrique

Les entreprises accélèrent leur expansion hors du pays. Le montant investi à l’étranger au cours des neufs premiers mois 2018 a connu une progression de 20 %, passant de Rs 1,71 milliard à Rs 2,06 milliards.

Le continent africain se taille la part du lion avec un montant de Rs 1,45 milliard contre Rs 994 millions en 2017. Le Kenya arrive en tête du classement régional, ayant accueilli un investissement de Rs 1,12 milliard. Madagascar est en deuxième position avec un montant de Rs 243 millions. La Réunion, le Mozambique et l’Afrique complètent le classement, affirme la Banque centrale dans son relevé trimestriel sur le flux d’investissements de Maurice vers le reste du monde.

La hausse de 45 % dans l’investissement vers le continent démontrerait la confiance des sociétés mauriciennes dans des pays spécifiques, ayant un potentiel de croissance dans la durée. Le Kenya, où SBM Holdings Limited a augmenté sa présence bancaire à travers des acquisitions, est la première économie et la plaque tournante de l’Afrique de l’Est. À Madagascar, où l’on retrouve des grands groupes tels que MCB et CIEL, nous avons assisté à un changement politique au sommet de l’État sans aucune contestation politique, rassurant au passage le monde des affaires et des investisseurs.

Les services financiers et la manufacture ont été les principaux récipiendaires de l’investissement mauricien. Le montant vers ces secteurs est en hausse.L’argent dirigé vers les services financiers a été de Rs 1,13 milliard, représentant une hausse de quelque 56 %. L’industrie manufacturière connaît un bond de 66 % avec le montant investi atteignant Rs 698 millions.

Selon ces données, les compagnies mauriciennes ont été moins inclinés à injecter des fonds dans l’hôtellerie et l’immobilier. D’une part, pour les accomodation and food services activities, l’investissement a chuté à Rs 27 millions contre Rs 128 millions au cours de la période similaire en 2017. Et d’autre part, le flux vers les real estate activities a diminué de plus de 50 % pour se situer à Rs 356 millions.