Live News

Financement de projets nationaux : le GM cherche des partenaires pour le Metro Express et 21 autres projets

Le secteur privé sera sollicité pour les autres phases du projet Metro Express.

Des centaines de milliards de roupies auront à être investies pour la réalisation de pas moins de 22 projets listés par le gouvernement, et pour les réaliser il compte faire appel aux investissements du secteur privé.

Le secteur privé à la rescousse du gouvernement. Le message est on ne peut plus claire. Le document intitulé Public Sector Investment Programme 2019/2020-2023/24 publié dans le cadre de la dernière présentation du Budget, révèle que le gouvernement compte faire appel au secteur privé pour la réalisation de pas moins de 22 projets nationaux d’envergures. Il s’agit essentiellement de projets couvrant plusieurs secteurs : services publics, logements sociaux et agriculture, entre autres.

S’il était connu d’avance que le gouvernement compte sur le secteur privé pour la réalisation des projets de construction de terminaux urbains dans le cadre du projet Metro Express, le document révèle que le gouvernement compte aussi faire appel aux investisseurs privés pour compléter les autres phases du Metro Express. Le gouvernement, a déjà conclu des accords avec des investisseurs privés pour les terminaux urbains de la place Victoria et celle de l’Immigration et entend ainsi appliquer la même formule pour les autres terminaux urbains. 

Logements sociaux

Ainsi si la première phase devant relier Rose-Hill à Port-Louis a été financée par un accord avec le gouvernement indien, les autres phases vont devoir être réalisées avec le concours du secteur privé. Le Premier ministre et ministre des Finances, Pravind Jugnauth, dans de nombreux discours avait fait part de son intention de connecter tout le pays au Metro Express. Trois autres projets du ministère des Infrastructures publiques  devront être financés en partie par le privé. Il s’agit de deux projets routiers : La Croisette Link Road et Flic-en-Flac Link Road, ainsi que le Cashless Ticketing System. Un moyen qui va permettre aux usagers des transports publics de payer leurs trajets avec une carte  à puce qui devra être alimentée au préalable. 

L’annonce faite par le Grand Argentier pour la construction de 6 000 logements sociaux pour les trois prochaines années sera effectuée également avec l’aide du secteur privé. Ces 6 000 logements seront construits sur 16 différents sites du pays. Il faut souligner que le gouvernement, n’a  pas été en mesure jusqu’ici de respecter ses engagements concernant la construction de 10 000 logements sociaux lors de ce mandat. À ce jour, seulement 1 979 maisons ont pu être complétées depuis 2015.

Projet
1 Rose-Hill Urban Terminal 
2 Victoria Square Urban Terminal Port-Louis 
3 Immigration Square Urban Terminal Port-Louis 
4 Vacoas Urban Terminal 
5 Quatre-Bornes Urban Terminal 
6 Curepipe Urban Terminal 
7 Construction of Mauritius Biotechnology Institute 
8 Construction of a New Slaughter house 
9 Construction of administrative towers 
10 Construction of around 6000 national housing units 
11 Construction of Petroleum hub at Albion 
12 Island Container Terminal Project (Phase 2)
13 High-Tech Centre at the University of Mauritius 
14 Setting up of a scrapyard facility for end of life vehicles 
15 Setting up of waste recycling facility 
16 La Nicolière Treatment Plant 
17 Extension of Metro Express Line 
18 Cashless ticketing system 
19 La Croisette Link Road 
20 Flic-en-Flac Link Road 
21 Renovation of Port-Louis Theatre

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • Festival International Kreole 2019