Live News

Finance Bill : 66 projets privés au coût de Rs 66 milliards approuvés, selon le PM

Notre pays connaît une reconfiguration fondamentale de sa stratégie de développement et cela doit être soutenu par une adaptation continue de notre cadre juridique. Ainsi, le Finance (Miscellaneous Provisions) Bill 2020 offre des dispositions pour l’amendement de quelques 70 législations, a expliqué le Premier ministre lors de son intervention durant les débats sur le Finance Bill qui se poursuivent à l’Assemblée nationale ce mardi 4 août.

Selon le Premier ministre, le Budget 2020-2021 est en ligne avec la vision du gouvernement d’assurer un développement économique post-Covid inclusif et durable. Il ajoute que le Finance Bill, avec les nombreux amendements apportés au cadre légal, démontre clairement que ce gouvernement ne laissera pas la pandémie du nouveau coronavirus plomber sa détermination de réaliser ses projets pour le pays.

Cependant, Pravind Jugnauth le concède : notre économie continuera à subir les répercussions de la Covid-19.

Le Premier ministre a souligné qu’il a présidé un « High LevelCommittee » concernant plusieurs « private investement projects » dans le pays. Il a révélé que le comité a approuvé 66 projets représentant un montant de Rs 66 milliards.

Nombreux domaines

Ces projets devraient être mis en œuvre au cours des cinq prochaines années et concernent de nombreux domaines telsque l’éducation, la pharmaceutique et le tourisme.  

Le Premier ministre en a également profité pour régler ses comptes avec l’opposition. Il a ainsi répondu à plusieurs arguments formulés par des députés du MMM, du Parti travailliste et du PMSD, lors de leurs discours dans le sillage des débats autour du Finance Bill.

Ainsi, Pravind Jugnauth a précisé que la Sports Economic Commission a déjà été mise en place et que quatre membres ont déjà pris leurs fonctions.

Il a encore une fois affirmé qu’il n’y a pas eu de « triage » ni de « copinage » lors de l'achat des médicaments et d'équipements médicaux durant la période de confinement, en vertu du l’Emergency Procurement.

Le Premier ministre a conclu son discours en soulignant : « Je souhaite réaffirmer que la mise en œuvre des mesures budgétaires comme annoncée ainsi que les amendements apportés au Finance Bill seront une priorité absolue de mon gouvernement…Je suis convaincu que les mesures implémentées dans le Finance Bill aideront l'économie à supporter le choc de Covid-19. »

Pravind Jugnauth a également souligné qu’il présidera un « High Level Committee » sur la mise en œuvre des mesures budgétaires, visant à assurer «la réalisation rapide et harmonieuse des projets annoncés dans le Budget 2020-2021».

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !