Live News

Fin tragique pour deux ouvriers bangladais sur un chantier de construction : la police et le ministère du Travail ouvrent une enquête

Deux ouvriers bangladais sont décédés lors d’un accident sur un chantier de construction privé à Grand-Gaube

Deux ouvriers bangladais sont décédés lors d’un accident sur un chantier de construction privé à Grand-Gaube. Le drame s’est produit dans la matinée de ce lundi 19 octobre.  Musood Rana et Mohammed Robiul, âgés de 29 et 31 ans respectivement, ont fait une chute alors qu’ils se trouvaient sur un échafaudage. L’un est mort sur le coup et l’autre durant son transfert à l’hôpital.

Selon les premières indications policières, au moment de l’accident, les deux hommes effectuaient des travaux de crépissage au premier étage d’une maison.

Ces deux Bangladais travaillaient au noir depuis un certain temps. Ils ont été recrutés sur ce site par un autre Bangladais.

Mohammed Robiul est arrivé à Maurice grâce à une entreprise engagée dans la construction. Mais il était porté manquant depuis le 22 février dernier. Il se serait enfui du dortoir de la compagnie qui l’avait embauché. Le directeur de l’entreprise avait signalé sa disparition à la police.

Concernant l’autre victime, le flou persiste encore sur sa situation à Maurice, c'est-à-dire s’il était en règle ou pas.

Le rapport d’autopsie est attendu d’ici ce soir.

La police et le ministère du Travail ont ouvert une enquête.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !