Live News

Filmée en train de se faire agresser par son époux : elle regrette d’avoir retiré sa plainte

La femme battue.

Une semaine après avoir été victime d’une agression violente, une mère de famille dit « regretter » d’avoir retiré la plainte qu’elle avait consignée contre son époux, jeudi dernier, 25 février.

Pour rappel, la vidéo avait choqué de nombreux internautes sur Facebook, dans la soirée de lundi. Elle montre un homme maltraitant son épouse. Il la frappe sans ménagement et lui reproche de lui être infidèle. Cela s’est passé dans une voiture. Les protagonistes sont un homme, son épouse et l’amant de celle-ci. C’est ce dernier qui a diffusé la vidéo sur Facebook

La présumée victime sur les ondes de Radio Plus, ce lundi 1er mars, a affirmé avoir retiré sa plainte par peur. « […] Bann-la ti warning mwa, lerla mo ti tir mo plinte. Mo regrete », a-t-elle affirmé.

Pour Anushka Virahsawmy, directrice de Gender Links, c’est « l’erreur à ne pas commettre ». « Enn fwa ki mari-la inn bate, ki konkibin inn bate, ou pa la pou al pou tir plinte, pou dir non mo pe pardonn-li, mo pe retourn ar li », déclare-t-elle.

Anushka Virahsawmy déplore que le fait que les femmes battues ne bénéficient pas suffisamment d’encadrement lorsqu’elles font « face à certaines pressions ».

  • Mazda 3

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !