Législatives 2019

Film Serenity à Maurice : Pravind Jugnauth défend son épouse et son beau-frère à Triolet

«Heureusement mo ena enn madame ki solide, osi ki epaule mwa», a affirmé Pravind Jugnauth ce lundi soir 14 octobre. Le Premier ministre sortant prenait la parole lors d’un congrès de l’Alliance Morisien (MSM-ML-Mouvement Alan Ganoo)  à Triolet. 

Pravind Jugnauth a commenté la «vidéo enquête» de TOP FM (intitulée : 'Dans les entrailles du pouvoir, épisode 1 on n’est jamais mieux servi que par soi-même') qui a été mise en ligne vendredi. Il a tenu a défendre son épouse, Kobita Jugnauth, et le frère de celle-ci, Sanjeev Ramdanee, après la circulation de cette vidéo, qui a été retirée du réseau social Facebook moins de deux heures après sa mise en ligne.

«Un enregistrement vidéo est de nouveau en circulation pour attaquer mon épouse. Eoula, mwa ki fer politik, mwa ki pran decision, mwa ki la. Heureusement, mo ena ene madam ki solide, osi ki epaule mwa. Mais l’histoire se répète. Pa kapav atak mwa, pe atak aster mo madam encore ene fwa, pe atak mo bofrer», a fulminé Pravind Jugnauth. 

«Top Fm, s’il vous plaît. Kot li ?  Li la la ? Fer 1 manière pa identifie ou la hein ? Top Fm, mo dir sa pou zot prop proteksion. Parski mwa mo pena nanie kont zot couver nou meeting mais fausseté…pe essay zet la boue lor mwa avec zot zistwar Serenity. (…) Ces gens qui étaient venus pour le tournage du film sont passés par les procédures qui ont été respectées. Ils ont logé dans deux hôtels, à savoir, l'un qui se situe à Trou-aux-Biches et l’autre, Be Cosy. Lequel appartient à la famille d’Ezra Jhuboo, qui est  candidat du Parti Travailliste (PTr). Alors kan zet la boue osi fer ene manière li pa boomerang bez lor zot mem papa…akoz sa mo dir fer attansion», a prévenu le Premier ministre sortant. 

Le lancement du tournage du film hollywoodien Serenity avait eu lieu à l’hôtel Maradiva, à Flic-en-Flac, en juillet 2017. Cet hôtel compte parmi ses propriétaires Sanjeev Ramdanee, le beau-frère de Pravind Jugnauth. 

Selon la vidéo qui a été mise en ligne, «d’importants remboursements du Film Rebate Scheme auraient pu bénéficier à des proches de la belle-famille de Pravind Jugnauth».

Dans un communiqué émis vendredi soir, la direction de Top TM a affirmé que «cette censure de la presse est hautement condamnable». Elle avait aussi indiqué que «cette enquête a révélé un énorme scandale avec une dilapidation des fonds publics de plus de Rs 200 millions».

Pravind

«NR (Navinchandra Ramgoolam) mo appel li ene erer» 

«NR (Navinchandra Ramgoolam) mo appel li ene erer. La date des élections générales a été déjà été déclarée, la campagne a déjà démarré, mais le leader du PTr ne sait toujours pas dans quelle circonscription il se présentera comme candidat : 5, 9 ou 10. (…) Mo espere li gagn couraz pou pran decision avan Nomination Day», a lancé le leader du MSM.
 
Selon le Premier ministre sortant, Navin Ramgoolam est un «gorer» qui copie ses mesures qu’il a déjà annoncées, notamment l’augmentation de la pension de vieillesse et la promotion automatique des constables au rang de sergent après vingt ans de service. 

Pravind Jugnauth a, une nouvelle fois, qualifié le leader des rouges de «bandi» lorsqu’il a commenté les propos de ce dernier (Navin Ramgoolam) selon lesquels il va «enlever» les caméras du Safe City s’il (Navin Ramgoolam) remporte les élections générales du 7 novembre prochain. 

Le leader de l'Alliance Morisien s'en est aussi pris à Rama Sithanen : «Eski ou pou less vampire vin bwar ou disan ankor?» 

Promesses 

Lors de son discours, le leader du MSM est revenu sur ses promesses électorales, à savoir, la révision du taux du salaire minimum, l’augmentation de la pension de vieillesse à Rs 13 500 lors de son prochain mandat s'il remporte les législatives du 7 novembre, la promotion automatique des policiers au rang de sergent après 20 ans de service, l'introduction d’une police d’assurances pour les policiers, la création de 10 000 emplois pour les jeunes diplômés dans la Fonction publique, entre autres.
 
Metro Express : «Nou fer sorti depi Porlwi pou vinn dan le Nord»


Le Metro Express était aussi au menu de l'intervention du Premier ministre. «Dan lavenir nou pou fer metro sorti depi Port-Louis pou vinn dan le Nord», a promis Pravind Jugnauth lorsqu’il détaillait les «projets et développements» qui ont été réalisés par le gouvernement sortant. Parmi, le Metro Express, le «complexe multisport» de Côte-d'Or, le salaire minimum, l’inauguration de l’hôpital ENT, la gratuité des études tertiaires, l'introduction du Portable Retirement Gratuity Fund, les Remunerations Orders qui concernent 300 000 employés, entre autres. 

Pravind

«Donne mwa ene manda ankor», a demandé Pravind Jugnauth à l'assistance. «Popilasion in donne li (Navin Ramgoolam) so sans. Mo pa la pou kondan la popilasion. 14 ans li ti Premie minis. Ou bizin guet ki li finn fer. Ou in trouve mwa, ou in kon mwa, ou kone ki manière mo travay», a souligné le leader du MSM.
 
Pravind Jugnauth à propos du MMM : «Pa al gaspiy zot vote...»

Pravind Jugnauth a aussi critiqué le Mouvement militant mauricien (MMM). Il a déclaré ceci :
«Pa al gaspiy zot vote. Zot figurant dan sa elecksion la». 

«Le 7 novam, nou ena trwa kamarad dinamik ici. Nou ena Dr Luchoo, Ramkaun, Callichurn. Napa koupe, napa transe. Car si ou koupe, si ou al vote lot kote sa ve dir ou pe al vote Navin Ramgoolam, par contre si ou pe vote tou les trwa ici ou pe vote Pravind Kumar Jugnauth. Marke garde. Mo pa blague, mo pa bluffe. Dans cinq prochaines années nou pou transform sa pei la», a conclu Pravind Jugnauth.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !