Live News

Fillette violée à Cité-Anoushka : «Nous avons perdu la bataille contre les abus sexuels sur mineurs», regrette Rita Venkatasawmy

Une nouvelle qui en choque plus d’un. Une fillette de trois ans a été violée, dimanche 28 juin, dans le quartier de Cité-Anoushka, à 16e Mille, à Forest-Side. Le présumé violeur, un dénommé Richard Perrine, âgé de 36 ans, a été arrêté. 

« Nou realize zordi ki malgre tou nou zefor, ONG ek gouvernman, nou inn perdi sa konba la zordi kont labu seksuel ban zanfan la », déplore Rita Venkatasawmy, l’Ombudsperson for Children. 

Intervenant sur les ondes de Radio Plus, elle se dit effondrée par ce nouveau drame. 

« On constate également que les viols d'enfants se répètent. Sa dir boukou kitsoz lor profil ban abizer, ek ki kantite paran parfwa pa reysi protez zot prop zanfan », souligne l’Ombudsperson for Children. Et d'ajouter : « Ena bann ka ki pa raporte ». 

Rita Venkatasawmy insiste aussi sur l’importance du ciblage des familles à risques, pour que les autorités mauriciennes puissent leur fournir l’encadrement nécessaire afin de garantir la protection de leurs enfants. 

Également bouleversée par la nouvelle, la psychosociologue Mélanie Vigier de Latour-Bérenger indique que la fillette aura besoin d’un soutien psychologique, social, en plus des soins médicaux : « C’est extrêmement grave et extrêmement triste, ce qui est arrivé. Malheureusement, ce n’est pas qu'à Cité-Anoushka que cela se passe, mais dans le monde entier. Une fille sur cinq approximativement est victime de violence sexuelle et un garçon sur 13 aussi. Tous les milieux socio-économiques sont touchés par ce type d'agressions. 

Un accompagnement psychologique, social et médical doit être 'on-going' pour la fillette. Car il faut que la petite soit protégée et soignée. 

L’accompagnement social l’aidera à se protéger de son présumé agresseur… », a fait ressortir Mélanie Vigier de Latour-Bérenger.

Richard Perrine a été arrêté, ce matin, après une nuit de cavale. 

Connu des services de police, il est actuellement interrogé par la police. 
 

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !