Actualités

Fêtes de fin d’année : la générosité, le plus beau des cadeaux

générosité Dans un élan de générosité, entreprises et particuliers organisent des collectes de nourriture et de vêtements pour aider les plus démunis.

La période des fêtes est souvent l’occasion de s’engager auprès des plus démunis. À l’approche de Noël et du Nouvel An, l’élan de générosité de certains fait le bonheur de ceux qui se retrouvent, malgré eux, exclus des réjouissances.

L’année 2018 tire sa révérence et les préparatifs vont bon train pour accueillir celle à venir. Si dans de nombreux foyers le shopping est au rendez-vous, dans d’autres, les difficultés jouent les trouble-fête. Pour que cette période soit un moment de réjouissance pour tous, certains individus et entreprises se montrent généreux.

À l’instar de l’agence immobilière Fine & Country Mauritius. Pendant les mois d’octobre et de novembre, elle a récupéré des denrées alimentaires et des vêtements pour ensuite les déposer à Lakaz Lespwar de Caritas, une association à but non lucratif qui œuvre pour l’autosuffisance des familles démunies.

Selon Olivia Bathfield, responsable de l’agence, l’objectif de la démarche est de contribuer de façon concrète à une noble mission. « Nous sommes particulièrement touchés par les cas de pauvreté à Maurice. La mission de la Fondation Fine & Country est d’offrir un toit décent à tous. Nous avons fait plusieurs collectes qui contribuent grandement à la réalisation de cet objectif. Offrir un toit décent n’est toutefois pas notre unique mission. Nous tentons aussi d’améliorer le quotidien des plus démunis en nous assurant qu’ils aient accès à des repas décents et à des vêtements propres tout au long de l’année, particulièrement pendant les fêtes », explique-t-elle.

Une expérience à revivre

La collecte des dons a nécessité la mise en place de tout un système au sein de la société. Pendant ces deux mois, Olivia Bathfield s’est faite l’ambassadrice de Lakaz Lespwar au sein de la société. « Nous avons placé des boîtes dans les bureaux pour récupérer les dons. Nous avons encouragé nos collègues à faire preuve de générosité. Même si ces derniers étaient tous pris dans leur travail, ils ont fait de leur mieux pour remplir les boîtes de denrées non périssables. Nous avons également récupéré des vêtements pour les bénéficiaires de l’association », indique-t-elle.

Le mois de décembre est souvent fort en émotions. Les fêtes sont des moments privilégiés pour resserrer les liens avec son entourage, sa famille et ses proches. Il est donc important de ne pas oublier celles et ceux qui sont seuls. C’est bien d’être généreux durant la période festive, mais c’est encore mieux de créer une tradition de générosité continue. Avis partagé par Amélie, coordinatrice dans une société offshore. Avec le soutien de son équipe qui compte plus d’une vingtaine d’employés, elle a organisé une collecte de dons. Le but : soutenir une association qui vient en aide à des femmes victimes de violence domestique ou sans domicile fixe.

« Cette expérience nous a vraiment marqués. Nous allons certainement la revivre l’année prochaine. Au bureau, c’était dans une ambiance festive que nous collections les dons. Nous étions très fiers d’avoir apporté notre pierre à l’édifice. Les retombées ont dépassé nos attentes, à tel point que nous avons tous hâte de revivre l’expérience », souligne Amélie.

Après avoir récupéré des fonds pour l’achat de denrées alimentaires et de cadeaux, l’équipe dirigée par Amélie s’est rendue dans le centre pour femmes situé au cœur de l’île. « Nous étions attristés par le calvaire enduré par ces femmes mais heureux d’avoir pu les aider à retrouver le sourire pour un bref instant. Pour nous, c’est cela la véritable signification des fêtes. »


Opération : offrir un sourire

Offrir un Noël magique aux familles les plus démunies à travers le don de denrées alimentaires. Tel est l’objectif que s’est fixé le Camp de Masque Socio-Cultural Multisports Club. Composé de plusieurs professionnels et philanthropes, le club organise chaque année des collectes parmi ses membres et contacts afin de permettre à plusieurs familles de passer comme il se doit la période des fêtes. Le club renouvelle son opération Offrir un sourire cette année. Il compte d’ailleurs sur la générosité de ses membres pour offrir à des familles démunies des repas décents pour Noël et le Nouvel An.

Selon son porte-parole Raffick Chuttoo, l’objectif principal est de partager une valeur essentielle : la solidarité. « Les dons sont collectés au siège du club pour être redistribués ou directement mis à la disposition des familles démunies. Au niveau de notre club, nous estimons que la solidarité est un excellent moyen de garantir la stabilité sociale. Elle permet d’offrir à chacun les moyens de vivre correctement et à une plus grande échelle limiter les trop fortes inégalités sociales. Nous faisons de notre mieux pour mener à bien nos objectifs, notamment celui de participer à l’élimination de la pauvreté et à la promotion de la cohésion sociale », explique-t-il. Il ajoute que le Camp de Masque Socio-Cultural Multisports Club compte renouveler l’expérience l’année prochaine en essayant cette fois de faire des dons à davantage de familles.


Distribution de repas : le partage nourrit l’espoir

repas

Pour ne pas déroger à la tradition, Miko Coffee distribue des repas et des cadeaux à des associations durant la période des fêtes. Cette année, l’équipe de Miko Coffee, qui est une société de distribution de café, offrira des repas à des sans-abri et des personnes âgées. Au programme : repas festif, dégustation de café, animation et distribution de cadeaux.

Fabien Albert, directeur de Miko Coffee Mtius Ltd, explique que le partage et la générosité figurent parmi les valeurs fondamentales de la société. « Nos actions tournent souvent autour d’un seul et même objectif : augmenter les ventes. Mais nous n’oublions pas nos valeurs. Malgré notre emploi du temps chargé, nous nous faisons une priorité de redonner le sourire aux plus démunis en cette période de fêtes. Nous nous sentons concernés par le calvaire des sans-abri et ceux qui peinent à manger à leur faim. C’est pour cette raison que nous avons décidé cette année d’organiser des repas solidaires », explique Fabien Albert.

Afin de faire d’une pierre deux coups, les employés de Miko Coffee profitent des préparatifs pour consolider l’esprit d’équipe, la prise de contact et la motivation. « L’esprit d’équipe et la solidarité entre collègues ne se créent pas uniquement dans un cadre strict. Les préparatifs sont pour nous une excellente occasion pour motiver nos équipes et permettre à nos employés de décompresser, tout en faisant preuve de générosité envers les démunis. Le café est symbole de partage et de convivialité. Nous souhaitons le démontrer de façon concrète. »

Témoignages

Sabine 42 ans, mère célibataire : «Ma fille aura finalement des cadeaux pour Noël»

sabineLa tension autour de Noël et les fêtes de fin d’année est de plus en plus forte pour de nombreux parents. Les enfants sont plus précis et exigeants dans leurs demandes et les spots publicitaires ne font qu’amplifier le stress. La situation est encore plus stressante pour les parents qui n’ont pas les moyens. C’est le cas de Sabine, une mère célibataire de 42 ans, que nous rencontrons par le biais d’une association d’aide aux familles démunies.

Pour sa fille de six ans, Noël est un jour comme les autres où elle s’endort souvent le ventre vide. Cette année, Sabine et sa fille passeront les fêtes de fin d’année autrement. « Grâce à des dons, ma fille aura des cadeaux pour Noël. J’ai été particulièrement chanceuse. J’ai eu des denrées alimentaires, des jouets pour ma fille et des fournitures scolaires. Pour avoir vécu une telle expérience, je peux dire qu’un simple petit geste peut avoir un impact positif sur la vie d’une personne. Les dons que j’ai reçus m’ont été d’une grande aide », insiste cette mère célibataire.

Outre les dons en denrées alimentaires et fournitures scolaires, Sabine bénéficie du soutien d’une association non gouvernementale et de donateurs pour se remettre sur pied et sortir de la précarité. « Je suis vraiment reconnaissante. Il existe toujours dans notre société des gens généreux dont les actions font une grande différence dans la vie des familles démunies. Pour moi, c’est cela la vraie signification de Noël. »

Rajesh (54 ans), ancien SDF : «Les gestes de générosité sont inoubliables»

Cela fait plusieurs années que Rajesh, âgé de 54 ans, vit dans la rue. Après une séparation difficile d’avec sa femme et des problèmes familiaux, il errait dans les rues avec une seule priorité en tête : ne pas dormir le ventre vide. Aidé depuis quelques mois par une association, le vieil homme a des repas décents. Il ne dort plus à la belle étoile. En cette période de fêtes de fin d’année, Rajesh se perd souvent dans ses pensées. « Les repas en famille me manquent, surtout en cette période de l’année. Il fut un temps où j’avais un travail, un toit et une famille. Décembre était un mois pour faire la fête et s’amuser. Aujourd’hui, je vis grâce à la générosité des autres. Cette année sera différente. J’aurai droit à un repas convenable et je passerai les fêtes entre amis grâce aux donateurs », partage-t-il. Il ajoute que les fêtes de fin d’année sont certes éphémères, mais les gestes de générosité sont inoubliables.

Related Article
 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !