Fermeture de la SMEDA : 10 des 94 ex-employés se joignent à SME Mauritius

Smeda La Smeda sera remplacée par SME Mauritius.

Des 94 ex-employés de la Small and Medium Enterprises Authority (Smeda), 77 ont choisi d’être redéployés dans d’autres ministères et organismes parapublics, dix ont décidé de se joindre à la nouvelle entité SME Mauritius, alors que sept ont opté pour la retraite. C’est ce qu’a indiqué au Défi Quotidien le Chief Executive Officer (CEO) de SME Mauritius, Raj Puddoo, ce mardi 20 février. 

« Les anciens employés de la SMEDA nous ont informés de leur décision lundi 19 février à travers la soumission d’une Option Form», explique le CEO. 

« Les dix employés qui ont choisi de se joindre à SME Mauritius seront à leur poste dès aujourd’hui (NdlR : mardi 20 février). Ils seront répartis dans divers départements au sein de l’organisme », précise Raj Puddoo. 

Les 77 employés qui souhaitent être redéployés bénéficieront d’un accompagnement des ministère du Business et de la Fonction publique.  

Comme promis par le ministre de l'Activité économique Sunil Bholah, il n’y a pas eu de licenciement. « Nous n’avons rien imposé aux employés. Ils ont eu droit à plusieurs options», indique Raj Puddoo. 

SME Mauritius a été créée dans le sillage de la promulgation de la SME Act le 18 janvier. Son objectif est d'adopter de nouvelles approches pour donner un coup de pouce au secteur de l’entrepreneuriat. L’organisme a aussi pour mission de mettre à exécution le plan directeur des PME qui s'étale sur une période de dix ans.