Live News

Faux profils et publications à caractère raciste sur Facebook : faut-il donner plus de pouvoir à l’Icta ? 

Des faux profils et des publications à caractère raciste sur Facebook sont monnaie courante en ce moment. 

L’Information and Communication Technologies Authority (Icta) est dans l’incapacité de mener des enquêtes. Encore moins de sanctionner. Le président de cette instance, Me Dick Ng Sui Wa lance un appel au gouvernement pour que la loi y relative soit amendée. 

«Fode ki bann depite ke se swa loposition ou gouverman konserte, lerla zot tom dakor pou amand la lwa de l'Icta lerla donn nou pouvwar pouki nou reazir vis-à-vis de sa», explique Me Dick Ng Sui Wa.

L’avocat Ashok Radhakissoon abonde dans le même sens. L’Icta, dit-il, doit diligenter des enquêtes. 

Un avis que ne partage pas Me Erickson Mooneeapillay. Il explique que c’est avant tout le travail de la police. Me Neil Pillay précise lui que « si l’Icta est investie de ce pouvoir, cette instance doit aussi être dotée des moyens nécessaires ». 

En attendant que les autorités décident d’en apporter un changement, la seule entité à pouvoir agir est la Cybercrime Unit de la police. 

Plus de détails sur notre «player» plus haut.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !