Live News

Faux permis de conduire - Un conducteur : «Misie lisans bis la trasman sa»

«Mo dakor ki lisans la enn fos sa !» C’est en tenant ces propos qu’un automobiliste a avoué à la police qu’il utilisait un faux permis de conduire pour autobus, lorsqu’il a été soumis à un contrôle de routine, à Curepipe. Les faits se sont déroulés dans l’après-midi du mardi 2 mars 2021, lors d’une opération de la Divisional Transport Police (DTP) de la Central Division. 

L’homme, qui circulait à moto, a été pris dans les filets de la police lorsqu’il a été interpellé pour un contrôle de routine. Il a produit une photocopie de sa licence au policier. Alors qu’il remettait le document, le policier a constaté que l’homme de 42 ans avait une copie similaire en sa possession. Le second document était un permis de conduire pour les autobus. 

Invité à s’expliquer sur la présence de ces permis, l’homme a affirmé que le second document était en fait un faux. 

Le suspect a alors été embarqué au bureau de la Divisional Support Unit. Après une vérification auprès de la Traffic Branch, la DSU a confirmé que le suspect ne détenait aucun permis pour autobus. Il a été alors confronté à cet élément d’information. C’est alors qu’il a avoué qu’il était conscient qu’il s’agissait d’un faux permis. « Misie lisans bis la enne trasman sa », a-t-il déclaré. 

Après enquête, il a été autorisé à partir mardi soir. Toutefois, il fera l’objet de poursuites sous un délit de « forgery ». L’enquête est placée sous la supervision de l’ASP Shariff Auhammad.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !