Live News

Faute de quorum lors des comités : une dizaine de dossiers en suspens à la mairie de Port-Louis 

Des conseillers de l’opposition de la mairie de Port-Louis s’élèvent contre le fait que certains conseillers majoritaires seraient en train de « bouder » les divers comités depuis le début de l’année. 

Le comité pour la santé publique (en charge des projets de drains, du ramassage d’ordures, de la situation dans le marché central de PortLouis, ainsi que dans les diverses foires de la ville, entre autres) s’est réuni il y a environ deux semaines. Faute de quorum, le comité était sur le point d’être annulé. 

Selon des renseignements, le lord-maire Mahfooz Cadersaib, qui est lui-même un conseiller de la ville de Port-Louis, a dû intervenir afin que le comité puisse se tenir. Même scénario lors du comité des finances qui s’est tenu jeudi dernier. L’assemblée a donc été renvoyée au lendemain. Résultats : une dizaine de dossiers prioritaires, comme le nettoyage des drains, seraient en suspens. 
« Mais pourquoi certains conseillers de la majorité sont-ils en train de bouder les comités ? Quel est le problème ? », se demandent quelques conseillers de l’opposition. 

Selon nos informateurs, ce serait « la première fois » que cela se produit depuis les élections municipales de 2015. Une situation qui alimente les spéculations. Il faut un total de quatre conseillers (majoritaire et opposition) pour former un quorum au niveau de la mairie. S’il y a moins de quatre conseillers, il n’y a pas de quorum et donc pas de comité. La mairie dispose de plusieurs comités qui se réunissent une fois par mois. Il y a le comité de la santé publique (qui a un regard sur la gestion des toilettes publiques, des cimetières, le marché central ou encore les foires), celui des infrastructures publiques (qui s’occupe des réparations et autres rénovations de la voie publique), le comité des finances (les aspects financiers) et celui du bien-être (qui organise les anniversaires des centenaires, entre autres). Les recommandations sont ensuite envoyées au sein du conseil, puis au comité exécutif pour la prise de décisions. 

Mahfooz Cadersaib a été sollicité à deux reprises lundi après-midi, pour une déclaration, mais il est resté injoignable. Au niveau de la mairie de Port-Louis, il est question de « machination » des conseillers de l’opposition. « C’est faux. Le comité pour la santé publique a eu lieu il y a deux semaines, mais on ne peut rien vous dire pour celui des finances. On ne sait pas », fait-on comprendre.
 

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !