Live News

Faut-il revoir la pension universelle? : avis partagé sur la question

pension

Faut-il revoir le fonctionnement de la pension universelle en vigueur depuis 1976 ? Le sujet a été abordé lors de l’émission Au cœur de l’Info du mercredi 24 avril animée par Jane Lutchmaya et Eshan Dinally sur Radio Plus.  Parmi les invités, le syndicaliste Rashid Imrith s’est révélé un ardent défenseur du système actuel, tandis que l’économiste Ganessen Chinnapen a adopté un ton alarmiste en prévoyant le pire si cette pension universelle devait continuer d’être payée au taux actuel à partir de 60 ans. 

Au début de l’émission, Rashid Imrith  viendra, en effet, jeter un éclairage sur les conditions existantes. « Chaque citoyen contribue, dès sa naissance, aux fonds publics à travers la Taxe sur la valeur ajoutée (TVA). C’est à travers ce fonds - le Consolidated Fund - que la pension de vieillesse est payée. Cette pension n’a rien à voir avec le National Pensions Fund. Ce serait donc illégal de venir à ce stade apporter des modifications proposées », a-t-il insisté.

Pour ce qui est du ciblage, là encore le syndicaliste n’y voit aucune justification du fait que tous les salariés paient leur contribution et la  taxe. « Leur priver de leur pension serait comme un vol qualifié », a-t-il dit. Il concède toutefois que les très riches peuvent opter en faveur d’une formule leur offrant la possibilité de verser leur pension dans un fonds spécial géré par le gouvernement.

Rashid Imrith persiste et signe : « Il ne faut pénaliser personne, même ceux qui auront choisi de continuer à travailler jusqu’à 65 ans.» C’est la raison pour laquelle le syndicaliste prévoit, à l’occasion de la mobilisation syndicale du 1er-Mai, une offensive contre la «campagne d’intox » du Fonds monétaire internationale/Banque mondiale, campagne soutenue par leurs représentants locaux. 

L’économiste Ganessen Chinnapen s’est rangé dans le camp des abolitionnistes, en spéculant sur les dangers que représenterait le fardeau du paiement de la pension dans une île Maurice vieillissante à une masse de retraités. À moins que la croissance ne soit là...

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !