Live News

Fausse promesse : une sexagénaire se fait dépouiller de Rs 275 000

Saheeda Saheeda, 67 ans, ne sait plus quoi faire.

Il s’est fait passer pour un ex-employé d’une compagnie d’État et a soutiré près de Rs 275 000 à une pensionnée contre la promesse de lui faire avoir une maison.

Saheeda, âgée de 69 ans, a consigné une déposition au poste de police de Pope Henessy le lundi 17 mai contre un certain Muhammad Ehshan Salamut pour escroquerie. Selon la victime, elle souhaitait obtenir une maison. Toutefois, elle n’était pas éligible en raison de son âge avancé. « J’ai déjà fait une demande auprès d’une compagnie de logement pour une maison, mais on m’a fait comprendre que je n’étais pas éligible à cause de mon âge ». 

Puis en 2017, un proche lui a présenté Ehshan Salamut. « Ce dernier m’a affirmé connaître des responsables au sein d’une compagnie d’État et qu’il pourrait me faire avoir une maison dans la région de Notre-Dame. Il m’a dit qu’il était un ancien employé de cet organisme et qu’il a démissionné car il participait en tant que candidat à une élection », raconte la victime.

Il lui a d’abord demandé Rs 20 000, qu’elle lui a remis ce jour-là. Puis il a commencé à venir chez elle et a demandé de l’argent. Une fois, il l’a même accompagnée dans les locaux de cet organisme, a exigé à la victime d’effectuer un retrait de Rs 100 000 dans une banque à Plaine-Verte sous prétexte que cet argent allait servir comme dépôt pour la maison. Saheeda, travaille comme bonne à tout faire malgré son âge avancé. Selon elle, en plusieurs occasions Ehshan Salamut est venu à son lieu de travail et lui a pris de l’argent.

La victime a commencé à avoir des doutes quand Ehshan ne lui a pas remis des reçus sous prétexte qu’il le fera plus tard. Elle lui a dit qu’elle ne lui donnerait plus d’argent. Suite à cela, il a commencé à lui donner des reçus pour une partie du paiement versé. Après quoi, elle ne l’a plus jamais revu. Il lui a pris en tout Rs 275 000.

« À plusieurs reprises il m’a demandé de l’argent. Le coût total s’élève à Rs 275 000 selon mes calculs », explique la retraitée.

Mener tout le monde en bateau

Saheeda indique que ce n’est que lorsque les maisons ont été livrées à Notre-Dame qu’elle s’est rendu compte qu’elle s’est fait escroquer. « Les maisons ont été livrées en décembre et lorsque je me suis rendu compte de cela, j’ai tout de suite réclamé mon argent à Ehshan. Il m’a fait comprendre qu’il me rendrait mon argent mais le jour venu il ne s’est pas présenté et j’attends sans savoir quoi faire », explique-t-elle.

Ehshan que nous avons contacté explique pour sa part qu’il a demandé un délai de trois à quatre semaines à Saheeda pour lui rendre son argent sans donner plus de détails. Il nous revient que la police aurait parlé avec lui quand Saheeda est allée porter plainte. Ehshan aurait également promis de venir lui rendre l’argent à chaque fois.  Il semble avoir mené tout le monde en bateau. Son téléphone est éteint.

La police a ouvert une enquête et Ehshan est activement recherché dans le cadre de cette affaire. La victime dit pouvoir l’identifier.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • Festival International Kreole 2019