Faits Divers

Fausse carte d’identité : l’identité d’une femme au foyer usurpée,  des achats effectués à son insu

De fausses cartes d’identité biométriques continuent de circuler. Deux ans après le démantèlement d’un réseau d’usurpateurs qui avaient sévi à Plaine-Magnien et Rose-Belle, voilà un nouveau cas qui fait surface. 

La victime, Noëlla S., 40 ans, une habitante de Rose-Belle, est tombée des nues le lundi 10 juin en découvrant que des achats ont été effectués en son nom à son insu. L’auteur a utilisé une fausse carte d’identité portant son nom.  

Selon les dires de cette mère de famille, c’est au mois d’avril de cette année qu’elle a réalisé qu’elle avait égaré sa carte d’identité. Elle explique qu’elle a cherché dans toute la maison, mais ne l’a pas retrouvée. Au cours du même mois, elle a reçu un appel téléphonique d’une compagnie financière. « Un beau matin, on m’a appelée pour me dire que je devais de l’argent à un magasin. L’agent m’a dit que j’avais pris plusieurs articles dont un Iphone au coût de Rs 40 000 », relate Noëlla.

Surprise, la quadragénaire répond à son interlocuteur que cela doit être une erreur. « Il m’a dit que les articles ont été achetés dans un magasin situé au Nord de l’île. Rien que pour l’iPhone, je devais payer Rs 2 000 mensuellement. J’ai dit à la personne que je n’ai rien acheté et que je ne leur devais rien », précise Noëlla. Ainsi, elle a raccroché en pensant que la compagnie avait fait erreur.

Entre-temps, elle s’est empressée de faire une demande pour une nouvelle carte d’identité. Et c’est le 7 mai qu’elle a pris possession de sa nouvelle carte biométrique. Au début du mois de juin, elle a reçu un autre appel. « C’était une fois de plus l’agent de la compagnie financière qui me disait que j’avais du retard dans les paiements des articles achetés à crédit. Une nouvelle fois, j’ai insisté pour dire qu’il y avait erreur sur la personne. »

Photo et signature ne correspondaient pas 

Le 10 juin dernier, Noëlla a pris la décision de se rendre dans une des branches de la compagnie à Rose-Belle afin de tout clarifier, car elle a appris qu’elle devait aussi régler les intérêts. Sur place, une employée l'a renseignée. « La dame a retiré les documents relatifs aux achats que j’aurais faits », explique Noëlla qui dit avoir vu un formulaire avec les mêmes détails que sur sa carte d’identité. Pis encore, « j’ai été étonnée quand la dame m’a montré une photocopie de la carte où il y avait mon nom, ma date de naissance, le numéro de la carte. Sauf que ce n’était pas ma photo qui y était apposée et la signature ne correspondait pas non plus. Comment se fait-il ? » s’interroge-t-elle.

Les surprises de Noëlla étaient loin d’être finies. « J’ai eu le choc de ma vie. J’ai constaté que la photo sur la carte d’identité qui porte mon nom est celle d’une personne que je connais. J’ai aussi découvert que la personne a même remis une fiche de paie à mon nom et également un relevé de compte bancaire d’une banque commerciale à mon nom. » Noëlla est ressortie de cette entreprise avec plus de questions que de réponses. Pour en avoir le cœur net, elle s’est tout de suite rendue chez la dame en question. « Elle m’a fait part qu’elle ne savait pas que j’avais perdu ma carte d’identité et qu’elle n’a rien à voir dans cette manigance », ajoute la victime. 

Le jeudi 13 juin, Noëlla s’est rendue au poste de police de Rose-Belle pour faire la lumière sur cette usurpation d’identité. L’affaire est prise très au sérieux par la police. Une complicité interne n’est pas à écarter. 
Rappelons qu’en 2017, la police criminelle de Rose-Belle avait mis la main sur trois suspects pour usurpation d’identité. Ils sont suspectés de faire partie d’un réseau sévissant à travers le pays. Utilisant de fausses cartes biométriques, ils avaient effectué des retraits bancaires à l’insu de plusieurs personnes. Ils avaient même usurpé la place d’un défunt pour effectuer une vente de terrain. L’affaire avait été remise au Central CID.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !