Live News

Fake News : caution de Rs 30 000 et reconnaissance de dette de Rs 150 000 pour Jahmeel Peerally 

Jahmeel Peerally (à dr.) en compagnie de son avocat, Me Sanjeev Teeluckdharry

Arrêté le mercredi 25 mars 2020 pour avoir publié une fausse nouvelle sur sa page Facebook, l'activiste Jahmeel Peerally a obtenu la liberté conditionnelle ce jeudi 26 mars 2020. Sa demande en ce sens a été entendue via visioconférence au ‘Prosecutor’s Office’ de Bambous par la magistrate Reshma Sewpaul-Ramdour. Il devra s’acquitter d’une caution de Rs 30 000 et signer une reconnaissance de dette de Rs 150 000. La police avait objecté à sa demande de liberté provisoire, arguant qu’il s’enfuirait, récidiverait et interférerait avec les témoins. 

Jahmeel Peerally est défendu par Me Sanjeev Teeluckdharry. 

Aussitôt la période de confinement levée, l'activiste devra payer sa caution. 

Cet habitant d'Albion a été arrêté par la police pour avoir publié une fausse nouvelle sur sa page Facebook. Il a été inculpé sous une accusation provisoire de « knowingly transmit a false message ». Cela en vertu des articles 46(g) et 47 de l’Information and Communication Technologies Act devant la Bail and Remand Court. Il est accusé d’avoir publié, le mardi 24 mars 2020, sur le réseau social, une fausse nouvelle à l’effet que des émeutes avaient éclaté dans la capitale et qu’un supermarché était en train d’être dévalisé.

  • Coronavirus

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !