Live News

Expulsion au sein du Macoss : « les tentatives d’intimidation de certains membres doivent cesser » dit Suraj Ray 

« Les tentatives d’intimidation de certains membres doivent cesser ». C’est une déclaration de Suraj Ray, président du Mauritius Council of Social Services (Macoss), sur les ondes de Radio Plus ce jeudi 27 février à la mi-journée, après l’expulsion de onze membres du comité exécutif. 

Selon Suraj Ray, « finn ena tro bokou dezord au sein du komité ekzekitif ki enn sous organn du council. Mwa an tan ki chairman du comité ek chairman  council, mo pa ti pu kapav less organizasion la al dan direksion ki ti pe ale la. »
Il explique que la décision a été prise lors d’une réunion spéciale du conseil qui s’est tenue mardi dernier.  

Par ailleurs, le « membership » de plusieurs organisations a aussi été suspendu. 

Dans un communiqué du MACOSS émis mercredi 26 février, deux raisons ont été avancées pour justifier cette décision notamment « faute grave » et « travail à l’encontre des intérêts du Macoss. »
A savoir que le Macoss donne cependant, aux organisations concernées la possibilité de devenir membres à nouveau en complétant les formalités nécessaires. 

Les élections pour élire 20 membres du comité exécutif se tiendront le samedi 18 avril. 

Par ailleurs, un nouveau secrétaire a été nommé en la personne de Roshan Rajroop, avoué.

  • Coronavirus

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !