Economie

Expansion : en Afrique, les profits sont sur le long terme

Afrique

Pour faire des affaires en Afrique, il faut comprendre qu’il n’y aura pas de gains rapides. Tout est une question de planification, de bien cerner le profil du client et de trouver les bons partenaires. La Mauritius Export Association fait une analyse pertinente de l’investissement en Afrique.

L’Afrique est une terre d’opportunités. L’industrie sucrière mauricienne – avec des groupes tels qu’Alteo, Terra Mauricia et Omnicane – l’a compris et a une présence grandissante dans la région de l’Afrique sub-saharienne. Ce continent a aussi un milliard de consommateurs en quête de meilleurs produits et services. Les gouvernements et conglomérats en sont conscients. L’investissement est en hausse. La croissance en 2018 est estimée à 3,2 % (contre 2,4 % en 2017) et 3,5 % en 2019, selon la Banque mondiale.

Beas Cheekhooree, président de la Mauritius Export Association (MEXA), met l’accent sur trois règles à respecter si un entrepreneur veut réussir sur le continent. Il doit accepter de s’engager sur le long terme. Il faut aussi s’assurer que les produits sont « physiquement présents » sur le territoire africain.

La troisième règle est d’avoir les moyens logistiques. Pour vendre des produits en Afrique, selon Beas Cheekhooree, l’entrepreneur doit avoir un entrepôt convenable. Il doit aussi choisir une société de convoyage qui pourra transporter les cargaisons. En Afrique, certains trajets peuvent prendre jusqu’à deux semaines, sans oublier les arrêts aux frontières.

Sans compter la rude compétition. Les puissances mondiales que sont la Chine et l’Inde ont pris les devants. Un moyen de sécuriser une part du marché africain, selon le président de la MEXA, serait d’accéder aux pays enclavés. Comment ? À travers la Tanzanie qui est en pleine mutation. Son port, Dar es-Salaam, est un point de débarquement à considérer.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !