Live News

Examens du NCE : cri du coeur d’une élève à la ministre de l’Éducation

Dans une vidéo qu’elle nous a envoyée, avec l'autorisation de ses parents, Anaïs, une collégienne du Sud, demande à la vice-Première ministre et ministre de l’Éducation de ne pas « pénaliser les élèves qui n’ont pas pris part aux examens du NCE ».

Évoquant des problèmes de transport, elle explique que sa mère a refusé qu’elle se rende au deuxième jour des examens. Car, la veille, elle a rencontré beaucoup de difficultés. « Notre collège se trouve dans la zone rouge. Le matin, nous avons dû demander de l’aide aux policiers pour avoir un bus. Et l'après-midi, nous sommes restées pendant des heures dans la rue. Ma mère a eu très peur. Comme elle n’a pas les moyens de payer un taxi, elle m’a demandé de ne pas me rendre aux examens.»

Cependant, Anaïs estime qu’elle ne devrait pas être pénalisée, ni elle, ni ses amis qui n’ont pas pu se présenter aux examens pour les mêmes raisons ou pour des raisons médicales. « Nous avons nous aussi préparé cet examen. Je ne vois pas pourquoi nous devrions refaire une année scolaire. Je demande de la compréhension de la part des autorités.»

Elle a donc décidé d’adresser une vidéo à la ministre pour faire entendre sa voix.

Du côté des autorités, au niveau du ministère du Transport, un préposé avance que toutes les dispositions ont été prises pour assurer le transport de tous les élèves dans les quatre coins de l'île. Et que, pour toute plainte, il faut appeler le 8329. Quant au ministère de l'Éducation, une source indique que tout enfant qui est en retard pour les épreuves doit immédiatement appeler sur les hot-lines. Il assure que des alternatives seront alors proposées.
 

  • Mazda 3

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !