Live News

« Euro - Le Mag » : dernière ligne droite pour la phase de groupes

L'ultime journée de la phase de groupes a débuté aujourd’hui, avec les deux matchs du groupe A. Ce après une deuxième journée qui n’a pas été sans surprise, hier.
La France, championne du monde, qui avait battu l’Allemagne lors du premier match, a été tenu en échec par la Hongrie.
Si les Bleus ont été dominateurs dans le jeu et se sont créés de nombreuses occasions, ce sont les Hongrois qui ont ouvert le score, peu avant la pause, grâce à Attila Fiola.
Poussés par le stade plein de la Puskas Arena, les Hongrois ont finalement pris le point du nul. Car, à la 66e, Antoine Griezmann a égalisé pour la France.
Si les Français restent leaders du groupe F, ils devront attendre leur dernier match face au Portugal pour tenter de valider leur billet pour les huitièmes de finale.

L’Allemagne a pour sa part été impériale. La Mannschaft a dominé le Portugal par 4 buts à 2, grâce notamment à un grand Robin Gosens.
Le joueur de l’Atalanta Bergame avait déjà causé la panique dans la défense portugaise en marquant à la 6e minute, mais son but avait été refusé pour un hors-jeu de Serge Gnabry.
Finalement, ce sont les Portugais qui ont ouvert le score grâce à Cristiano Ronaldo.
Mais la domination été bel et bien allemande.
Sur un centre de Gosens à la 35e minute, Ruben Dias a marqué contre son camp, 
Avant que son coéquipier Raphael Guerreiro ne fasse de même quatre minutes plus tard.
En deuxième période, Gosens a servi Kai Havertz pour la balle du 3-1 à la 51e minute, avant que le pivot gauche ne marque lui-même sur un centre de Joshua Kimmich à la 60e.
Diogo Jota a réduit le score à la 67e minute, mais le Portugal n’est jamais parvenu à inquiéter réellement les Allemands, qui passent ainsi 2e du groupe F.

Dans le groupe E, deuxième match et deuxième nul pour l’Espagne.
La Roja a été tenue en échec par la Pologne.
Si les Espagnols se sont créés le plus grand nombre d’occasions, ils n’ont pas été à la hauteur au niveau de la finition.
Après plusieurs occasions manquées, Alvaro Morata a ouvert le score à la 25e minute pour donner l'avantage à sa sélection à la pause.
En deuxième mi-temps, Robert Lewandowski a remis les deux équipes à égalité à la 54e minute.
Quatre minutes plus tard, l’Espagne a eu l’occasion de repasser devant, mais Gerard Moreno a vu son pénalty être repoussé par le gardien Polonais... dans les pieds de Morata.
Mais ce dernier a envoyé le ballon dans les gradins.
Une mauvaise opération pour l’Espagne, qui est troisième du groupe avec 2 points, derrière le leader, la Suède, qui compte quatre unités et son dauphin la Slovaquie qui totalise trois points.
En bas du classement, la Pologne n’a qu’un point mais peut continuer à rêver des huitièmes.

Lundi, quatre matchs sont au programme.
Déjà qualifiés pour le prochain tour, les Pays-Bas seront opposés à la Macédoine du Nord, déjà éliminée dans le groupe C.
L’Ukraine et l’Autriche, qui comptent trois points chacun, s’affronteront pour une place en huitièmes de finale.
Ces deux rencontres débuteront à 20 heures.

Les coups d’envoi des deux matchs du groupe B seront donnés à 23 heures.
La Belgique, déjà qualifiée, aura comme adversaire la Finlande, troisième avec 3 points et qui est en quête de son billet pour le prochain tour.
Dans l’autre match, la Russie, deuxième de la poule et qui compte également trois points, croisera le fer avec le Danemark, qui n’a encore pris aucun point mais qui n’est pas pour autant éliminé.

 Hauts et bas de l’actualité de l’Euro 2020 
- Le milieu de terrain belge Thorgan Hazard, touché à un genou, ne voyagera pas avec son équipe à Saint-Pétersbourg pour affronter la Finlande demain.
Selon les médias locaux, il ne s'est pas entraîné hier.
Si la fédération belge a indiqué dans un tweet ce dimanche qu'Hazard ne ferait pas partie du groupe pour le prochain match, elle n’a pas précisé la raison.

- Hier, lors de la rencontre entre la Hongrie et la France, plusieurs personnes ont entendu des cris de singe en provenance du virage des ultras hongrois a révélé le média français « L’Équipe ». 
Des personnes présentes au stade dont les photographes en bord de terrain ont signalé les faits.
Ces cris ont été entendus lorsque Paul Pogba et Ngolo Kanté touchaient le ballon. 
Des cris inaudibles à la télévision, mais que plusieurs photographes ont dit avoir entendu à la Puskas Arena. 
Avant la rencontre, l’UEFA et la police craignaient d'ailleurs des débordements racistes. 
Lors du match entre la Hongrie et le Portugal, quelques supporters avaient signalé des chants homophobes dans les tribunes.

- Et la pépite du Pogoń Szczecin, le milieu polonais Kasper Kozlovski a fait son entrée en jeu à la 55e minute contre l'Espagne hier, pour devenir le plus jeune joueur de tous les temps à participer à l'Euro, à 17 ans et 246 jours.
Il a effacé le record très récent de l'Anglais Jude Bellingham, qui avait joué à 17 ans et 349 jours contre la Croatie, le 13 juin. 
Avant ces deux joueurs, le précédent record appartenait au Néerlandais Jetro Willems, qui avait joué un match à 18 ans et 71 jours à l'Euro 2012.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !