Live News

Etienne Sinatambou s’explique sur ses factures à l’hôtel Maritim

Le flou persiste autour des factures émises au nom du ministre Etienne Sinatambou à l’hôtel le Maritim à Balaclava. La polémique surgit quelque temps après que l’établissement hôtelier a formulé une demande pour l’obtention d’un Environment Impact Assessment (EIA) auprès du ministère de l’Environnement en marge des travaux d’extension et de rénovation. 

Deux factures au nom du ministre de l’Environnement, Etienne Sinatambou, ont fuité dans la presse. L’une d’elles date du 30 juin 2019. Il y est indiqué que le ministre Sinatambou, accompagné de cinq invités, ont dîné aux frais de la direction de l’hôtel.  

La deuxième facture indique qu’il a séjourné gratuitement à l’hôtel en septembre 2018. 

Sollicité pour une réaction ce dimanche 11 août, le ministre Sinatambou, dans une première version sur Radio Plus, affirme qu’il « détient un masters account » dans cet établissement. De ce fait, il ne règle pas ses factures au fur et à mesure. Le ministre dit être victime de diffamation criminelle et affirme qu’il fera une déposition à la police en ce sens. 

Etienne Sinatambou est par la suite, intervenu dans l’émission Koz koze ki bisin koze sur Radio Plus animée par Gilbert Bablee. Il a cette fois dit que c’est l’Etat qui a pris en charge les frais de son séjour à l’hôtel Maritim car il assistait au conseil des ministres de la Commission de l’océan Indien.
 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • A loan with perspective