Xplik ou K

État civil : une erreur se glisse sur l’acte de naissance de son fils

acte de naissance Les procédures pour faire un changement de nom peuvent prendre jusqu’à un an.

David N., un résident de Gros-Cailloux, raconte qu’il est allé déclarer son fils né le 24 septembre, deux jours plus tard, soit le jeudi 26 septembre, à l’état civil de Rose-Hill. Le jeune père a suivi toutes les procédures et indique avoir reçu son acte de naissance. 

«Une heure après mon arrivée à la maison en début d’après-midi, je me suis rendu compte que le nom de mon fils avait été mal écrit. Il était écrit « Issac » au lieu « d’Isaac ». À l’état civil, les officiers nous donnent un papier pour écrire le nom de l’enfant à déclarer avant qu’ils n’enregistrent les données sur leur ordinateur. Pour ma part, je suis sûr d’avoir bien écrit le nom de mon fils », affirme David. Sans tarder, il est retourné aussitôt sur place pour expliquer l’erreur aux préposés de l’état civil, mais ces derniers lui ont dit que ce changement doit se faire uniquement en cour. « Le même jour, je suis allé en cour où on m’a informé qu’il fallait que je me rende au bureau de l’Attorney General à Port-Louis au département du « Change of Name » pour faire modifier le nom de mon fils. J’ai été déçu d’apprendre que cela prendrait presqu’un an. C’est totalement inacceptable parce que je dois passer par plusieurs procédures alors que je leur ai signalé l’erreur que quelques heures après. Les officiers m’avaient montré le document avant de l’imprimer, mais je n’avais pas relevé l’erreur », indique David. 

Le Deputy Registrar Abdullah Khan est au courant du cas. Selon lui, en cas d’erreur, les données ne peuvent pas être changées. « Avant de signer l’acte de naissance de l’enfant, l’officier de l’état civil lit le contenu de l’acte incluant tous les détails. Après cette procédure, le déclarant signe le document. Ce cas de figure s’est déjà produit dans le passé. Ce n’est qu’une fois à la maison que le parent se rend compte de l’erreur. Or, une fois que ces données sont entrées dans le système, nous n’avons pas le droit de faire des changements ou d’ajouter quoi que ce soit après que le document ait été informatisé », explique le représentant de l’état civil. Nous insistons sur le fait que le nom soit écrit sur un papier d’abord et ensuite sur l’ordinateur. Un rendez-vous a été arrangé au niveau de l’état civil afin de trouver une solution.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !