Faits Divers

Escroquerie en série : une Mauricienne en attente d’un jugement en France

justice

Une Mauricienne, établie en France, est en attente d’un jugement dans un procès d’escroquerie qui lui est intenté devant la justice française. Le jugement est attendu le 7 mai.  Résidante de Plan-de-Cuques, commune située au Nord-Est de Marseille, la Mauricienne compte une série d’antécédents judiciaires. Au point où le journal La Provence s’est intéressé à elle et lui a consacré un article, publié lund.

Le quotidien qualifie Geramatee Dussain de « contorsionniste des prétoires qui, tantôt joue les malades, tantôt disparaît des radars judiciaires croyant se faire oublier ». Et de rappeler que la ressortissante mauricienne avait fait l’objet d’un mandat d’arrêt en juin 2017.

« Un premier dossier lui a valu d’être condamnée à trois ans de prison ferme par défaut pour abus de confiance et escroquerie en récidive. Elle avait convaincu une relation de lui prêter de l’argent pour acheter un terrain et deux bungalows à l’île Maurice, mais elle aurait gardé les 20 000 € », explique le journal. Dans un second dossier, elle se serait présentée comme l’intermédiaire de notables pour mieux escroquer des gens. « Sa dernière victime a 82 ans. Elle l’a conduite à l’église de Plan-de-Cuques et elles ont dit le ‘Notre Père’ ensemble. Elle lui avait promis de lui trouver un appartement à La Ciotat, sur le littoral », observe Me Maria Commandé, qui défend la plaignante et qui est citée par La Provence. L’octogénaire aurait subi pour plus de 50 000 € (près de Rs 2 millions) de préjudice.  « La mise en cause bénéficie d’ailleurs de trois dates de naissance qui lui fabriquent trois casiers judiciaires différents ». L’accusée affirme être prête à rembourser sa victime.