Live News

Environnement : une feuille de route pour réduire l’importation et la consommation des hydro-chlorofluorocarbures

Une feuille de route pour réduire l’importation et la consommation des hydro-chlorofluorocarbures (HCFC), est au stade de la préparation. Ce projet vise à réduire les dégâts sur la couche d’ozone, entre autres, a annoncé Kavy Ramano, ministre de l’Environnement ce mercredi 16 septembre dans le cadre de la journée internationale de la protection de la couche d'ozone.  

Cette feuille de route comprendra des règles pour cesser l’utilisation des appareils ou équipements à base de HCFC, mais aussi des formations destinées aux techniciens concernés, entre autres.  

Environ 50 techniciens ou électriciens ont déjà été formés, jusqu’ici, sur l’utilisation des réfrigérants naturels privilégiés par rapport aux HCFC, pour leur efficacité énergétique mais aussi parce qu’ils sont écologiques.  

Pour les réfrigérateurs, c’est le butane qui est favorisé pour remplacer les substances nocives aussi appelé R600a, il aurait peu d’impact sur l’environnement et serait moins coûteux et surtout non-toxique.  

Ce fluide frigorigène naturel facilite la conversion de l’énergie thermique en énergie mécanique. Il en va de même pour le propane aussi appelé le R290, qui est utilisé dans les appareils à climatisation.  

En revanche, il faut savoir que ces produits sont extrêmement inflammables, une limite de la quantité à être utilisée est requise, par sécurité. D’où la nécessité de former des professionnels pour la reconversion vers des initiatives vertes, sans danger. 

Ces initiatives peuvent contribuer à protéger la couche d’ozone des gaz ou substances qui la dégrade, mais aussi contribuer à freiner le réchauffement de la planète. 
 

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !