People

Entrepreneuriat - LC Parts & Accessories Ltd - Yannick Langevin : gravir les échelons et devenir patron

Yannick Langevin L’entrepreneur Yannick Langevin n’a pas l’intention de baisser les bras.

Commencer sa carrière dans un secteur d’activités et rester dans la même filière jusqu’à se lancer à son propre compte. C’est le profil type de Yannick Langevin, fondateur et directeur de LC Parts & Accessories Ltd depuis treize ans déjà.

Depuis son premier emploi en tant qu’assistant magasinier (Storekeeper) en 1995 chez Mechanical Transport Ltd (MTL), le futur entrepreneur a non seulement trouvé un métier qui le passionne, mais a peu à peu tracé sa voie professionnelle qui l’a mené à la création de son entreprise spécialisée dans la vente de pièces mécaniques pour véhicules lourds.

Quelque temps après, il est promu magasinier et se perfectionne ses connaissances et enrichit son expérience dans les domaines de la logistique et du transport. En 2000, il quitte MTL comme directeur administratif. Il poursuit alors ses activités professionnelles dans des fonctions de commercial au sein du même segment de ventes de pièces détachées pendant encore cinq années.

Finalement, il pose ses valises en 2006 et lance son propre business, LC Parts & Accessories Ltd, basé à Terrasson, Pointe-aux-Sables. « Au départ, je travaillais seul du fait que je n’avais pas suffisamment de revenus pour embaucher. Et puis maintenant que j’étais entrepreneur, je consacrais beaucoup de temps à faire démarrer la compagnie, je multipliais les contacts et affaires. Au bout de deux ans, le business a pris de l’ampleur et j’étais débordé et c’est ainsi que j’ai recruté tour à tour au niveau du secrétariat et du commercial puis un magasinier, un comptable, des accounts clerk, des personnes en charge de la livraison, bref, tout un petit monde pour faire progresser la compagnie, chacun ayant un rôle distinct et précis. Les précédentes expériences acquises depuis mon parcours à MTL m’ont beaucoup aidé à mener à bien mes affaires », confie Yannick Langevin.

La mission principale de sa société est de constituer des réserves de pièces de deuxième monte pour des entreprises engagées dans les logistiques et le transport. Ses clients opèrent des poids lourds, des tracteurs, les ensembles tractés, des véhicules utilitaires, entre autres. Elle importe les pièces de rechange de plusieurs pays dont la Grande Bretagne, la Turquie, par exemple.

« On cherche à se démarquer de la concurrence en offrant un service honnête, sérieux et responsable. Nous avons une certaine responsabilité vis-à-vis de nos clients. Notre mission est d’assurer la satisfaction des clients par la qualité de nos prestations », indique également l’entrepreneur.

Si au cours des premières années, le marché de pièces de deuxième main était rentable, la concurrence croissante dans ce petit créneau commence à peser. « La compétition est de plus en plus rude. Déjà que ce marché est restreint, nos parts ont beaucoup diminué ces derniers temps et les perspectives ne sont guère reluisantes », concède-t-il.

Néanmoins, Yannick Langevin continue à s’armer de patience, de s’assurer de la loyauté de ses clients ainsi que de la collaboration active de ses employés. L’entrepreneur ne baissera jamais les bras, car il a la passion pour un business qui lui colle vraiment à la peau.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • Made for more