People

Entrepreneuriat - Habillement : Cashmere Polo Club, quand la laine a fière allure

Cashmere Polo Club

L’entreprise ne fait pas dans la demi-mesure. Aucun compromis sur la qualité n’est toléré, affirme la direction. Le client débourse gros ; il a donc droit au meilleur. C’est dans cet état d’esprit que fonctionne Cashmere Polo Club, société spécialisée dans la confection et la vente de vêtements en cashmere.

«Nous ciblons une clientèle touristique haut de gamme. Qui dit haut de gamme, dit hautes personnalités en vacances au pays. Ainsi, nos boutiques ont accueilli des princes et princesses, des hommes d’affaires d’Asie, des politiciens et des vedettes. Par exemple, le rappeur britannique Tinie Tempah a fait partie de notre clientèle et il a acheté des chandails pour l’ensemble de son équipe », raconte Ashok Jusrut, 55 ans, Executive Chairman de Cashmere Polo Club Limited.

La particularité de l’entreprise, qui emploie environ 200 personnes, est d’opérer selon le mode d’intégration verticale. Elle dispose de son équipe de design et la production est assurée par son usine qui emploie 80 personnes, dont 45 étrangers. L’entreprise compte quatre boutiques sises à Curepipe, au Morne, à Arsenal et à Poste-de-Flacq.

Le haut de gamme, explique Ashok Jusrut, équivaut à un investissement massif dans la durée. Ainsi, depuis l’enregistrement de la marque en Grande-Bretagne en 2005, en passant par de divers réajustements dans le modèle d’affaires afin de se faire une place, pas moins de Rs 150 millions ont été investies tant dans les équipements de pointe que dans les boutiques.

À travers ses activités, l’entreprise s’est faite une place dans un marché-niche de l’industrie touristique, un des principaux piliers de l’économie mauricienne. En 2018, ce sont 1.4 million de visiteurs qui ont foulé le territoire mauricien. Les revenus sont estimés à
Rs 64 milliards. L’offre de Cashmere Polo Club est un moyen d’inciter les touristes à dépenser davantage et privilégier une marque 100% mauricienne.

« Notre force repose sur l’offre de 250 produits exposés dans nos magasins et en stock. Aujourd’hui, il ne s’agit pas seulement d’avoir des magasins avec une grande variété de chandails, ponchos et gilets, entre autres, en toute taille. Le client dispose désormais de l’option ‘sur-mesure’. En 24 heures, on lui fabrique le vêtement de son choix. C’est cette valeur ajoutée qui contribue autant à la pérennité que la renommée du business », explique Ashok Jusrut  qui compte deux décennies d’expérience dans la manufacture, l’importation et la commercialisation des produits de l’habillement.

Si dans une boutique conventionnelle, le prix est fixé par unité, par contre chez Cashmere Polo Club, la vente se fait au poids, souligne notre interlocuteur. Pour confectionner un chandail de petite taille, on utilise moins de laine par rapport au volume pour une grande taille. Donc, le prix est calculé à partir du poids de laine utilisé.

Qui dit haut de gamme, dit matières premières du même statut. C’est vers l’Italie que l’entreprise s’est tournée pour s’en approvisionner. Le fournisseur Loro Piana est considéré comme étant « le meilleur artisan filature en cachemire au monde » et ce dernier partage l’engagement zéro tolérance de la compagnie mauricienne envers la qualité.

À moyen terme, la direction relancera son expansion à travers le monde afin d’être plus proche de la clientèle. La Russie, la Grande-Bretagne et les pays du Golfe sont des marchés qui ont du potentiel. Ce sont des investissements massifs que la compagnie est prête à consentir afin que la marque 100% mauricienne rayonne au-delà de nos frontières.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • A loan with perspective