Live News

Enrichissement jugé inexpliqué : un pasteur dénoncé à l’Icac pour ses millions

icac

Des fidèles d’une église chrétienne située dans les Plaines-Wilhems ont adressé une lettre à l’Independent Commission against Corruption (Icac), au Registrar of Associations et à la Financial Intelligence Unit (FIU). Leur grief : ils réclament une enquête sur l’enrichissement, qu’ils jugent inexpliqué, d’un animateur de ce groupement ainsi que sur des membres de cette organisation.

Le montant global des dons perçus s’élèverait à Rs 5 millions pour l’année dernière, alors que l’organisation religieuse ne compterait qu’une centaine de personnes, dont des enfants et des personnes du troisième âge. « La majorité des membres est issue de la classe moyenne à faibles revenus. Cela voudrait dire que les membres de l’église contribuent jusqu’à plus de Rs 400 000 par mois. Ce qui est complètement surréaliste », peut-on lire dans la lettre. La somme de Rs 5 millions serait donc totalement irréaliste.

Les rédacteurs de la lettre s’étonnent que l’organisation possède un terrain pieds dans l’eau, situé dans le Sud, alors que l’institution en question ne possède même pas de bâtiment en toute propriété. « Le terrain dans le Sud avait été acheté en 2009 à Rs 14 millions. Un emprunt de Rs 10 millions avait été contracté pour cet achat », soutiennent les détracteurs. Ils demandent aux autorités d’enquêter sur le train de vie du pasteur et de sa famille. Les détracteurs parlent même de la construction d’une villa luxueuse dans les Plaines-Wilhems.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • A loan with perspective