Live News

Enquêtes policières critiquées : l’ex-inspecteur Jokhoo blâme les « boss politik »

Ce n’est pas la première fois que la police est « ridiculisée » devant une Cour de justice. Réaction de Ranjit Jokhoo, ex-inspecteur de la Major Crime Investigation Team (MCIT), après les récentes critiques de la magistrate Vidya Mungroo-Jugurnath envers la police, dans le cadre de l’enquête judiciaire sur la mort de Soopramanien Kistnen, en cour de Moka.

Dans une déclaration à Radio Plus, ce mercredi 16 juin, Ranjit Jokhoo déplore le fait que chaque unité ne répond pas directement au commissaire de police. « Zordi ena tro bokou ‘power-ful monarch’ inpe partou…sakenn pa ‘answerable to the Com-missioner of Police’. Li ‘answerable to’ so boss politik…» Pour lui, il est clair que les différentes unités de police sont divisées.

Le lundi 14 juin, la magistrate Vidya Mungroo-Jugurnath a sommé l’Assistant Comissioner of Police Heman Jangi, patron du Central Criminal Investigation Department, de se présenter en Cour de Moka. Le même jour, la magistrate a déploré la façon de procéder de la police et a énuméré ce qu’elle a qualifié de « manquements déplorables » dans cette affaire.

C’est en décembre dernier que le Directeur des poursuites publiques (DPP) a institué une enquête judiciaire pour faire la lumière sur la mort de Soopramanien Kistnen. Le corps de cet homme de 52 ans avait été retrouvé calciné, dans un champ de canne à Moka, en octobre.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !