Actualités

Enquête sur les Shelters de la Vedic Social Organisation : des transactions financières passées au crible

L’enquête menée sur La Marguerite et Heaven Children Centre, les deux abris pour enfants gérés par la Vedic Social Organisation, se poursuit au ministère de l’Égalité des genres. Les deux shelters seront définitivement mis hors de service. Le comité d’enquête étudie la possibilité de trouver une autre Ong pour les remplacer.

Outre les cas de maltraitance dans les deux abris, il s’avère que des transactions financières de la Vedic Social Organisation sont actuellement passées à la loupe. Selon nos renseignements, cette Ong aurait empoché une partie de l’argent du ministère en faisant croire qu’elle devait payer des cuisiniers, psychologues et travailleurs sociaux. Mais selon les premières retombées de l’enquête, pour économiser le plus d’argent, l’Ong n’aurait pas employé des cuisiniers. À la place, c’étaient les Child Care Officers qui préparaient les repas.

Pour sa part, la directrice de la Vedic Social Organisation, Asha Guness, explique que sa société a été toujours en règle. « Nous avons tous les documents envoyés au ministère. Le ministère n’a pas encore effectué le paiement pour les mois de mai et juin. Il y a aussi les 11 jours de juillet. Le montant se chiffre à Rs 393 800 mensuellement. » Pour rappel, La Marguerite et Heaven Children Centre ont connu des chamboulements dans la soirée du mercredi 11 juillet. Le ministère a pris la décision de fermer les deux abris en plaçant les 40 enfants qui s’y trouvaient dans huit shelters différents.