Live News

Enquête sur l’emploi fictif allégué de Constituency Clerk : Yogida Sawmynaden devra retourner aux Casernes centrales ce mardi

L’ex-ministre Yogida Samynaden devra de nouveau se rendre aux Casernes centrales demain, mardi 23 février, pour la suite de son interrogatoire « under warning » dans le cadre de l’enquête sur les allégations d’emploi fictif de Constituency Clerk. Son interrogatoire, qui a débuté à 14 h 30, ce lundi 22 février, a pris fin aux alentours de 17 h 45.

Dans une déclaration à la presse à sa sortie des Casernes centrales, l’avocat de Yogida Sawmynaden, Me Raouf Gulbul a souligné que son client a déjà répondu à la majorité des questions. 

Selon Me Raouf Gulbul, l’ex-ministre a été interrogé sous deux charges, soit une allégation d’escroquerie (Swindling) et d'abus de pouvoir (Abuse of authority), dans le cadre de l’emploi fictif allégué de Constituency Clerk.

Yogida Sawmynaden devra se rendre aux Casernes centrales à 9 heures 30 demain.

Y-a-t-il une possibilité d’arrestation ?
La police prendra sa décision, après que le député aura fini de donner sa version des faits, affirme Me Raouf Gulbul.

L’ex-ministre du Commerce est notamment appelé à fournir des explications sur l’argent versé sur son compte pour le paiement des allocations à Shakuntala (Simla) Kistnen en tant que Constituency Clerk.

Il aurait déclaré à la Mauritius Revenue Authority (MRA) une allocation mensuelle de Rs 14 790 destinée à Simla Kistnen, la veuve de Soopramanien Kistnen. Mais celle-ci affirme qu’elle n’a jamais reçu cet argent.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !