Faits Divers

Enquête sur la saisie de Rs 10 M de cocaïne à Flic-en-Flac : le trafiquant, un franco-mauricien, a déjà quitté le pays

500 g de cocaïne étaient dissimulés dans un conteneur de riz.

Deux semaines après la saisie record de 95 kilos de cocaïne cachés dans une tractopelle au sein de la firme Scomat à Pailles, voilà que les limiers de l'Anti Drug & Smuggling Unit ont procédé à la saisie d'un autre colis contenant cette fois 500 grammes de cocaïne, jeudi. Cette drogue, rare sur le marché de la toxicomanie, allait rapporter une somme de Rs 10 millions au trafiquant.  

Les hommes du chef inspecteur Jagai étaient en présence d'informations portant sur des transactions illicites dans lesquelles serait mouillé un habitant de Plaisance, Rose-Hill, âgé de 32 ans. Sans perdre de temps, une escouade de l'Adsu a débarqué dans un appartement à Morcellement de Chazal, Wolmar, Flic-en-Flac, dans l'après-midi du jeudi 25 juillet. 

Cet appartement était occupé par l'habitant de Rose-Hill depuis deux mois. Lorsque la police a débarqué sur place, ce dernier ne s'y trouvait pas. Toutefois, ses effets personnels étaient toujours là. En présence des vigiles qui surveillent ce complexe résidentiel, la police a passé au peigne fin l’appartement. Au fur et à mesure que progressait cette perquisition, les doutes des policiers se sont vite confirmés avec la découverte d'une balance électronique qui portait des traces de poudre suspectée d'être de la drogue, d’une paire de gants, d'un rasoir, des seringues d'insuline de même que 500 grammes de cocaïne qui étaient soigneusement dissimulés dans un conteneur de riz.    

 Les premières retombées de l'enquête policière sur la saisie de cette drogue estimée à Rs 10 millions indiquent que le présumé trafiquant qui détient la double nationalité mauricienne et française a déjà quitté le pays pour la France. Le Passport & Immigration Office (PIO) a été alerté sur l'identité de ce présumé trafiquant de cocaïne qui, une fois de retour au pays, sera interpellé en vue de s'expliquer sur la présence de ces 500 grammes de cocaïne dans l'appartement qu'il a loué pour une période de six mois.  Les enquêteurs sont aussi d'avis que le présumé trafiquant a déserté sa résidence à Plaisance, Rose-Hill, pour élire domicile au Morcellement de Chazal à Flic-en-Flac en vue d'opérer en toute discrétion. 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • A loan with perspective