Live News

Enquête judiciaire : «C’est à Mauritius Telecom d’entamer les démarches auprès de Huawei en vue de récupérer les images Safe City», dit le DCP Jhugroo

« C’est à Mauritius Telecom d’entamer les démarches auprès de Huawei en vue de récupérer les images Safe City. Car, il est le ‘contracteur’ sur ce projet ». C’est ce qu’a déclaré le Deputy Commissionner of police (DCP), Krishna Jhugroo, à sa sortie de la Cour de Moka, ce jeudi 25 février. Ce, dans le cadre de l’enquête judiciaire instituée par le Directeur des poursuites publiques (DPP) pour faire la lumière sur la mort de Soopramanien Kistnen. 

« On nous a demandé d’explorer d’autres possibilités. Mo kontrakter se Mauritius Telecom. Nou dil ek li. On ne va pas contacter Huawei directement. Nous allons présenter nos requêtes auprès de Mauritius Telecom. On travaille toujours sur la ‘facial recognition’ », a expliqué le DCP Jhugroo. Le haut gradé a aussi annoncé que dès le projet de Safe City sera complété, tout le système de sauvegarde [d’images] sera « présent ». 

Par ailleurs, Me Roshi Bhadain, l’un des avocats de la famille Kistnen a fait, lui, une requête auprès du DCP Jhugroo pour que des spécialistes soient engagés afin de récupérer les images des caméras Safe City. 

Le corps carbonisé de Soopramanien Kistnen, un ex-agent du Mouvement socialiste militant (MSM), avait été retrouvé dans un champ de cannes à Telfair, à Moka, le 18 octobre dernier.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !