Live News

Enquête de l’Icac sur les achats médicaux : «Un ministre n’interfère à aucun moment dans l’exercice de 'procurement'», se défend Jagutpal

Le ministre de la Santé Kailesh Jagutpal a participé au lancement d'un programme de formation destiné aux fonctionnaires qui devront informer et sensibiliser le public par rapport au virus, ce jeudi matin. 

Répondant à une question de la presse sur l’ouverture d'une enquête par la Commission anticorruption (Icac) dans le sillage de la polémique entourant les achats médicaux pendant la période de confinement, il s’est défendu : « Un ministre n’interfère à aucun moment dans l’exercice du Procurement ».

Des documents liés à ces acquisitions effectuées sous l’Emergency Procurement ont été saisis par les limiers de l’ICAC, mercredi à la Procurement Unit de la Santé. « L’Icac in al fer le procurement. Lin pran ban documan ki bizin. Li pe fer so travay », a-t-il ajouté.

Rappelons que des descentes ont été également effectuées par des enquêteurs de la brigade anticorruption à la société Hyperpharm, au ministère du Commerce et dans les locaux de la State Trading Corporation afin de faire la lumière sur les allégations de maldonne.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !