Live News

Enfants de moins de 5 ans : le ministre Jagutpal propose la garde partagée pour les parents

Les trois projets de loi en faveur des enfants, à savoir le Child Sex Offenders Register Bill, le Children’s Court Bill ainsi que le Children’s Bill sont à l’ordre du jour des débats à l’Assemblée nationale, ce jeudi 3 décembre.

Lors de son discours, le ministre de la Santé Kailesh Jagutpal a réclamé la mise sur pied d’un « premarital councelling program ». Cela afin d’éduquer les parents à mieux élever leurs enfants. Il est revenu sur le cas du petit Ayaan, 2 ans, battu à mort par son beau-père.

Le ministre affirme qu’il en a discuté avec la ministre de l’Égalité des genres et du Bien-être de la famille, Kalpanah Koonjoo-Shah afin d’apporter des amendements pour la garde des enfants de moins de 5 ans. Ainsi, les pouvoirs des juges seront revus pour permettre aux parents séparés, qui ont des enfants de moins de 5 ans, d’avoir ce qu’on appelle la garde partagée.

De son côté, le député travailliste, Eshan Juman, remet en question le fonctionnement de la Child Development Unit (CDU). Il cite l’exemple de la petite Farida 9 ans qui était suivie par les psychologues de la CDU et qui par a été assassinée en début d’année. Eshan Juman estime que l’État n’a pas pu protéger l’enfant.

Selon le député rouge, le Child Coordinating Panel doit revoir tout le fonctionnement de la CDU. Même s’il accueille l’âge du mariage à 18 ans, Eshan Juman estime qu’il faut des dérogations, mais faites par un juge après enquête. Le député rouge évoque des lacunes dans les lois concernant les grossesses précoces et le concubinage des mineures.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !