Live News

Enfant positif à la Covid-19 décédé : versions contradictoires concernant l’admission du petit Daren

Que s’est-il passé à l’hôpital Dr Bruno Cheong, et au New ENT Hospital où le petit Daren, deux ans, est décédé ? Les circonstances de son admission à l’hôpital de Flacq selon la mère, diffèrent des informations que nous avons pu glaner auprès des membres de l’établissement. 

Daren, un enfant de deux ans, a été testé positif à la Covid-19 lors de son admission à l’hôpital Bruno Cheong à Flacq. C’est ce qui lui a valu d’être admis à la salle d’isolement prévue à cet effet. Une version que conteste sa mère, qui affirme que c’est parce qu’il n’y avait pas de place ailleurs que son enfant a été placé dans cette salle. Selon elle, c’est là-bas que son bébé a été infecté. Ce que démentent diverses sources de l’hôpital. « Le personnel a assuré une bonne prise en charge de l’enfant qui présentait d’autres problèmes de santé en sus d’avoir été testé positif à la Covid-19 », nous ont expliqué nos interlocuteurs.

 Un membre du personnel souligne que quand un patient vient en traitement à l’hôpital, un test rapide de la Covid-19 est effectué. L’examen s’étant révélé positif, le personnel n’a fait que suivre le protocole. « Son admission à la salle d’isolement n’a rien de nouveau », fait remarquer notre source. Selon nos recoupements d’information, l’enfant avait d’autres pathologies et son état de santé n’était pas stable à son arrivée même à l’hôpital.

C’est parce qu’il ne s’alimentait pas et était dans un état fiévreux que ses proches l’ont conduit à l’hôpital Dr Bruno Cheong, le mercredi 13 octobre dernier. Des analyses plus approfondies étaient prévues. Cependant, en raison des problèmes respiratoires qu’il éprouvait, la décision a été prise de le transférer au New ENT Hospital, samedi , afin qu’il soit placé sous respirateur. L’état de santé de l’enfant s’étant dégradé rapidement, il est décédé le lendemain.

La mère se lamente de n’avoir pu voir le visage de son enfant depuis son admission à l’hôpital. Selon elle, s’il avait eu des médicaments, il aurait été encore là, avait-elle déclaré lors d’un entretien à Info Soirée. Du côté de l’hôpital Dr Bruno Cheong, le personnel affirme que tout a été mis en œuvre pour assurer la meilleure prise en charge pour le rétablissement de l’enfant.

Nous avons tenté d’avoir la version officielle du ministère à ce sujet et pour savoir si une enquête a été initiée pour faire la lumière sur les circonstances du décès de l’enfant, mais en vain.  
 

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !