Live News

Enceinte de deux mois : une mineure refuse de livrer le nom de son petit copain

riviere-du-rempart

C’est avec beaucoup de mal que la police et la Child Development Unit ont pu lui faire cracher le morceau, le samedi 12 octobre. Il s’agit d’une adolescente de 16 ans, habitant un faubourg de la capitale, qui a confié à sa mère qu’elle pense être enceinte.

Immédiatement, la mère a référé le cas à la police. L’adolescente a ensuite été conduite à l’hôpital Jeetoo. Après un examen médical, le médecin a révélé qu’effectivement l’adolescente est enceinte de deux mois et demi. Elle a été placée sous observation médicale.

Par ailleurs, une déposition a aussi été enregistrée auprès de la victime par le Family Welfare and Protection Officer du ministère. La victime confirme avoir eu des relations sexuelles avec un garçon habitant Rivière-du-Rempart. Cependant, elle a refusé de donner plus de détails sur le garçon et n’a pas non plus indiqué le lieu où elle avait eu des relations sexuelles avec le jeune homme. Le cas a été référé à la police de Rivière-du-Rempart pour qu’une enquête soit ouverte.

Par ailleurs, toujours dans le chapitre de relations sexuelles avec mineure, la police de Vallée-Pitot a enregistré un autre cas. Il s’agit d’une collégienne de 15 ans. Cette dernière a avoué avoir eu des relations sexuelles avec son petit copain qui habite le Stateland, à Vallée-Pitot. Elle a également refusé de donner plus de renseignements et a préféré garder le silence. Une enquête policière est ouverte.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !