Live News

En raison du coronavirus : les achats en ligne de la Chine perdent du terrain

La Mauritius Post Ltd prévoit une baisse de 40 % à 50 % dans le volume de colis en provenance de la Chine.

Depuis le début de l’année, la propagation du nouveau coronavirus Covid-19 est le ‘talk of the town’ à travers le monde. Une épidémie qui ne laisse pas insensible les Mauriciens. Si bien qu’il y a eu une baisse dans les achats en ligne de la Chine.

«Depuis l’épidémie du coronavirus qui sévit en Chine, j’ai cessé de faire des achats en ligne. Même si les autorités affirment que le virus ne se transmet pas à travers des produits, j’ai des doutes. Après tout, c’est un virus. Des études sur le coronavirus sont toujours en cours. Cela montre à quel point c’est dangereux », déclare Anju, 29 ans, fonctionnaire. Elle avance qu’elle ne fera aucun achat tant que l’épidémie n’est pas complètement éradiquée.   
Même son de cloche du côté de Smita, enseignante d’une trentaine d’années dans un collège privé.  « Même si le virus n’est pas transmissible par voie postale, je ne prendrai pas le risque de faire des achats en ligne de la Chine. Vu le nombre de victimes qui ne cesse d’augmenter, je préfère de ne pas m’aventurer », précise-t-elle. Cette dernière dit qu’elle achète principalement des vêtements, des produits de décoration et autres accessoires sur les sites Ebay et Aliexpress.

Baisse jusqu’à 50 %

À la Mauritius Post Ltd, la réticence des Mauriciens sur les achats en ligne se fait déjà sentir. C’est ce qu’indique le CEO, Giandev Moteea. « Depuis deux semaines, nous avons noté un ralentissement dans le volume de colis en provenance de la Chine. Actuellement, nous recevons des commandes qui ont été faites en décembre et janvier dernier. Nous prévoyons que nous allons enregistrer une baisse conséquente en mars prochain. Nous nous attendons à une chute de 40 % à 50 % », dit-il. Le CEO explique qu’après un achat en ligne de la Chine, il faut compter entre quatre et cinq semaines avant que le colis n’arrive à Maurice. « Les colis passent par différents transits. Désormais, avec la suspension des vols directs, la durée sera prolongée », dit-il. 

150 000 colis de la Chine chaque mois 

Sur les 225 000 à 250 000 colis que reçoit mensuellement la Mauritius Post Ltd, il faut compter une moyenne de 150 000 colis en provenance de la Chine. « Ce qui montre que la Chine domine les achats en ligne effectués par les Mauriciens », soutient Giandev Mooteea. Ces colis, dit-il, concernent principalement des vêtements, chaussures, accessoires pour hommes et femmes, gadgets informatiques, entre autres. 

Suttyhudeo Tengur, président de l’APEC : «Les achats en ligne de la Chine ne représentent aucun risque» 

Le président de l’Association pour la protection de l’environnement et des consommateurs (Apec), Suttyhudeo Tengur est catégorique. Selon lui, les Mauriciens ne doivent avoir aucune crainte. « Scientifiquement parlant, le Covid-19 est transmis, d’une part, de l’animal à l’être humain et, d’autre part, de l’être humain à l’être humain. Il n’y a aucune preuve que le virus puisse être transmis par des produits », déclare-t-il. Ainsi, il rassure les Mauriciens qui achètent en ligne de la Chine de ne pas avoir peur. « Il n’y a aucun risque », conclut-il.

  • Coronavirus

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • SMP