Live News

En raison de l’eau accumulée devant son bungalow à Péreybère : un membre de l’UNICEF bloqué dans sa villa depuis dix jours

Fatemah Koheeallee La situation devant la villa de Fatemah Koheeallee.

Bibi Fatemah Koheeallee travaille pour l’UNICEF. Actuellement à Maurice pour un congé de maladie, elle rapporte qu’elle n’est pas sortie depuis dix jours de la villa où elle loge à Péreybère. Ce, en raison de l’eau accumulée devant son entrée.

«Il semble bien que ce soit des eaux usées mélangées avec l’eau de pluie. Je ne peux sortir. Ma servante ne peut venir chez moi non plus. Je ne peux recevoir personne », se plaint Bibi Fatemah Koheeallee. Elle poursuit que même les provisions commencent à manquer chez elle. En sus, elle ne peut se rendre chez son médecin ni encore profiter de son passage à Maurice pour rencontrer quelques personnalités, dont Fazila Jeewa-Daureeawoo, ministre de l’Égalité des genres.

Bibi Fatemah Koheeallee dit avoir pris contact avec les autorités concernées. Cependant, rien n’a changé au mercredi 17 avril. « Dans un premier temps, les pompiers m’ont dit que l’eau ne pouvait être pompée. Mais, des officiers du département sanitaire sont venus sur place, ont pris des échantillons de l’eau, mais rien n’a été fait par la suite », a-t-elle déclaré à la rédaction par téléphone. Elle a exprimé son grand étonnement comment dans une île Maurice moderne, ce genre de problème ne peut être rapidement réglé par les autorités concernées.

Selon ses propres mots, « Radio Plus était mon dernier recours ». La rédaction a ainsi pris contact avec Dorisami Ayacouty, Assistant Chief Fire Officer du Mauritius Fire and Rescue Service. Ce dernier a promis de faire le nécessaire tout en nous demandant de rapporter le cas sur la hotline 115 pendant qu’il s’arrangerait pour envoyer une équipe sur place.

Cela va prendre du temps

Une équipe a été dépêchée sur les lieux, mais elle éprouve des difficultés pour pomper toute cette eau. « Nous avons actuellement pas moins de cinq équipes qui travaillent dans la région Nord. L’eau n’est pas seulement accumulée à Mont Horeb Lane mais dans quatre autres ruelles. Pomper toute cette eau prendra du temps mais le travail est en train de se faire », a déclaré un officier joint sur la hotline 115.

Bibi Fatemah Koheeallee a confirmé à la rédaction que vers 16h20, mercredi, une grosse pompe avait été installée. Selon elle, ce n’est que dans la journée que le niveau d’eau va probablement baisser.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !