Live News

En plein couvre-feu : le Mariamen Temple de Trianon cambriolé sous l’œil des caméras de surveillance

Le Mariamen Temple de Trianon a reçu le jeudi 2 avril la visite d’un cambrioleur qui s'est s’introduit dans ce lieu de culte par effraction. Des objets divers dont des équipements, le tout évalué à Rs 25, 000, ont été emportés lors de deux passages successifs du malfrat le même jour au temple.

Les caméras de surveillance ont permis de capturer les images montrant le malfrat passer le temple au peigne fin avant de disparaitre avec son butin : parmi, un téléviseur, un «ricecooker», un fer à repasser et un broyeur-mixeur utilisé en cuisine.

Du fait que l’endroit est désert en raison du couvre-feu en vigueur l’homme n’a, en effet, pas hésité à retourner sur les lieux une seconde fois pour achever ce qu’il avait commencé, c’est-à-dire pour faire main basse sur une pompe de nettoyage à eau.

C’est le président du temple, un homme âgé de 51 ans et habitant  Résidence Pinewood Garden  àWooton, qui a fait la terrible découverte le samedi 4 avril, lors de sa visite de  routine au temple. Il a d’abord remarqué qu’il manquait un cadenas sur une des portes métalliques. Puis qu’une vitre de la cuisine a été brisée et la porte d’entrée forcée. 

Présageant le pire, il s'est précipité aussitôt à l’intérieur pour mettre en marche l’enregistreur d’images capturées par plusieurs cameras. Ses craintes sont confirmées. Sur le moniteur, on voir distinctement un individu en train de fouiller partout. Sa quête d’objets de valeur le conduit notamment dans le bureau du président du temple. Le jour et l’heure du cambriolage sont confirmés, soit vers 12h30 le jeudi 2 avril. On peut aussi suivre les séquences de l’opération. L’homme a brisé le cadenas pour entrer dans le temple et on peut aussi le voir lorsqu’il se retire une première fois avec son butin.

Mais l’homme sera de retour sur place quelque temps plus tard le même jour vers 15h30.Cette fois-ci, il a emporté la pompe d’eau à haute pression.

Le président va alors alerter la police de Rose Hill qui répond à l’appel. Les éléments de la Scene Of Crime Officers (SOCO) sont aussi arrivés. Les mages des caméras de surveillance ont été remis aux enquêteurs. L’affaire a été transférée au Crime Investigation Division (CID) de Rose-Hill.

L’auteur de ce vol par effraction en plein couvre-feu sanitaire est activement recherché. Les enregistrements vidéos devraient être d’une grande aide à la police

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !